Plutôt que de répondre aux revendications, le président Macron et son ministre Blanquer renvoient une nouvelle fois sur les personnels et les parents d’élèves la gestion du chaos qu’ils ont eux-mêmes organisé. Ce 1er avril, la FNEC FP-FO est intervenue en direction du...