Après la dis­so­lu­tion : plus que jamais, les revendications ! 

Avec sa Confé­dé­ra­tion, la FNEC FP-FO consi­dère que la dis­so­lu­tion de l’Assemblée natio­nale par le pré­sident Macron « consti­tue un aveu d’é­chec ». Cette situa­tion inte­nable, le gou­ver­ne­ment actuel en porte la res­pon­sa­bi­li­té, et avec lui tous les gouvernements…