« Protocoles » sanitaires : la FNEC FP-FO refuse le chaos que veut nous imposer le ministre !

6 Mai, 2020Non classé

Les projets de « protocoles », dont tout le monde a été destinataire avant les organisations syndicales, ont mis en lumière l’impréparation et la précipitation du ministre face aux injonctions présidentielles et patronales pour une réouverture « coûte que coûte » le 11 mai. Ils ont aggravé les craintes des personnels désireux de reprendre, mais pas au prix de leur santé. Les versions définitives des protocoles ne font qu’aggraver ces craintes qui se muent en colère.

Des guides à géométrie variable qui renvoient les responsabilités au niveau local

Tout d’abord, la question de leur valeur juridique se pose. Ces protocoles deviennent de simples guides au fil des pages et perdent leur caractère national en renvoyant leur adaptation et les responsabilités sur les collectivités territoriales, les chefs d’établissement et, pire, les directeurs d’école qui ne sont pas représentants de l’État. Il n’y aura pas une « doctrine sanitaire nationale » mais des dizaines, des centaines au gré des moyens, plongeant tous les personnels dans une insécurité juridique intenable. Les infirmières, les médecins, les assistantes sociales, que le ministre met en première ligne, refusent d’être garantes de protocoles locaux.

Sans plus d’explication, le ministre annonce des Plans de Reprise de l’Activité dans les Rectorats et des DSDEN, selon une autre doctrine sanitaire, et surtout sans cadrage national…

Irréalistes et dangereux !

L’application des protocoles s’avère impossible à tenir tant la multiplication des évaluations, des actions à mener, des gestes et des contrôles demandés face à un public d’enfants et d’adolescents rend la tâche infaisable. Infaisable et inhumaine à la lecture des premiers protocoles qui prévoient que des enfants de maternelle restent toute la journée assis à leur place !

Enfin, pour ce qui concerne les garanties sanitaires, la FNEC FP-FO constate que le ministre refuse de se conformer à l’avis du CHSCT ministériel du 3 avril 2020, voté par FO et la FSU. Les seules mesures de protection que prévoient les protocoles (gestes barrière et masques « grand public ») ont  été revues à la baisse, voire devenues facultatives, pour permettre ainsi une ouverture la plus large possible. Elles sont d’ordre collectif et ne sont protectrices pour les élèves comme pour les personnels que dans une moindre mesure. Pourtant, tout employeur se doit de fournir aux personnels des protections individuelles adaptées au risque biologique que représente le Covid19.

Le ministre persiste dans son refus de protéger les personnels et d’endosser la responsabilité qui est la sienne en tant qu’employeur.

Le confinement a plongé des millions de salariés dans une situation dramatique. Les inégalités sociales ont explosé. Pour la FNEC FP-FO, les écoles, les établissements et les services doivent rouvrir au plus vite. Mais à condition que les personnels soient protégés, et que leur statut et leurs missions soient garantis.

La FNEC FP-FO appelle les personnels à se réunir et à multiplier les prises de positions pour réaffirmer les revendications, à commencer par l’exigence d’un dépistage généralisé aux personnels et aux élèves et de toutes les protections nécessaires :

Signez la pétition de la FNEC FP-FO

 Montreuil le 6 mai 2020

Demande d’audience de la FGF-FO et de la FNEC FP-FO pour une négociation salariale

Montreuil, le 28 septembre 2020    Monsieur Jean-Michel BLANQUERMinistre de l’Education nationale110 rue de Grenelle75357 PARIS 07 SP  Objet : Demande d’audience pour une négociation salariale   Monsieur le Ministre, Nous avons pris connaissance de votre agenda...

Compte rendu du CSE du 17 septembre 2020

Déclaration liminaire (voir déclaration liminaire CTMEN du 15 septembre 2020) Suite à la déclaration liminaire, dressant le tableau d’un rentrée chaotique, le directeur général de l’enseigne- ment scolaire se félicite d’une rentrée qui « s’est objectivement bien...

La protection des personnels c’est la satisfaction des revendications !

 Le ministre vient à grand renfort de médias d’annoncer l’allègement du protocole sanitaire dans les écoles. De qui se moque-t-il ? Alors que depuis des mois, celui-ci s’exonère de toutes ses responsabilités d’employeur en matière de protection des personnels, en...

Bulletin n°1 Actualités FNEC FP FO en poste à l’étranger

Calendrier de la campagne de recrutement pour les postes d‘expatriés de l’AEFE, mise en ligne le 27 août 2020.Le lien suivant détaille les conditions de recrutement, le profil des candidats et le...

Lycées professionnels, la menace se précise

Une émouvante tribune patronale sur la chance offerte aux alternants, quelques milliards du plan de relance pour sauver l’apprentissage, il ne manquait plus qu’un bon rapport institutionnel pour ficeler le tout. C’est chose faite. Dans un rapport d’audit, sobrement...

Déclaration liminaire de la FNEC FP-FO et CR du CTMEN du 15 septembre 2020

 La FNEC FP-FO condamne la poursuite et l’aggravation des mesures répressives et liberticides engagées par le gouvernement Castex en cette rentrée. En utilisant les pouvoirs spéciaux qui lui ont été confiés par la loi dite d’état d’urgence sanitaire, le gouvernement :...

Prime Covid

Depuis l’annonce du versement d’une prime dite « COVID » à certains agents du CNED, la colère monte chez nombre de personnels tant le nombre de bénéficiaires s’avère restreint, la répartition par catégorie sujette à discussion (19 A, 11 B et 2 C : chiffres fournis...

Rentrée des AESH : FO défend vos droits et votre salaire !

 Les AESH en première ligne  Lors de sa conférence de rentrée, le ministre Blanquer a rappelé l’engagement d’Emmanuel Macron pour 2021  : « aucun enfant sans solution de scolarité au mois de septembre ». 385 000 enfants en situation de handicap seraient scolarisés en...

Concours Covid 2020 : le ministre change les règles et impose un oral « de titularisation » Inacceptable ! Signez la pétition FO

 Le ministère a présenté fin août un projet d’arrêté « fixant les modalités complémentaires d’évaluation et de titularisation » pour les collègues ayant réussi les concours 2020 sans avoir passé d’oraux. La FNEC-FP-FO a rappelé que la crise du Covid n’avait rien...

Le protocole « sanitaire » ne protège personne … excepté le ministre

 Le ministre voudrait imposer aux personnels un protocole dit « sanitaire », présenté le 27 août sans avoir recueilli l’avis des représentants au Comité d’Hygiène et Sécurité Conditions de Travail (CHSCT). Alors que pendant des semaines, au plus fort de la crise...