Poursuite du démantèlement de l’Education nationale Premiers touchés : les PSYEN !

9 Juil, 2020Défense du statut, PsyEN

Un nouveau gouvernement pour une même politique : le Premier ministre a donné le « la » le 8 juillet à l’Assemblée nationale et au Sénat, « Nous ne renoncerons pas ». Cela vaut pour la réforme des retraites, mais aussi pour les réformes engagées contre l’Ecole et les statuts. Alors que la régionalisation avance à marche forcée, une nouvelle étape de la décentralisation est annoncée.

Le ministre J-M Blanquer a déjà prévenu avant, pendant et après sa renomination : toutes les mesures de territorialisation et de déréglementation organisées pendant le confinement vont se poursuivre, avec par exemple, les 2S2C, la réforme sur le statut des directeurs d’écoles, et la poursuite de la réforme du baccalauréat.

Pour tous les gouvernements successifs, il faut se débarrasser des PSYEN, ex-COP et ex-psychologues scolaires. Pourtant ils ont montré toute leur efficacité et la nécessité d’un maillage territorial fort.

Des dizaines de CIO ont été fermés, des centaines de postes supprimés. Or chacun a pu mesurer le rôle essentiel de ces personnels statutaires : par exemple sur Paris des centaines de collégiens n’ont pas de place en lycée, pendant que Parcoursup continue de barrer l’accès aux études supérieures à des dizaines de milliers de bacheliers.

Lors du CHSCT Ministériel du 2 juillet, la FNEC FP-FO a déposé un avis suite à la publication d’un rapport de la Cour des Comptes sur les psychologues de l’Education nationale.

La Cour des Comptes souhaite les détacher vers les Agences Régionales de Santé. Elle envisage une augmentation de leur temps de travail, fondé sur les 1607 heures alors que, depuis 2002, la mobilisation des personnels avait permis un calcul hebdomadaire de leur temps de travail.

Avis déposé par le CHSCTM

« Le CHSCT M considère que de telles dispositions si elles étaient suivies, mettraient gravement en cause le statut et les conditions de travail de ces personnels. Il demande que ce rapport n’ait pas de suites et le maintien des psychologues de l’EN comme fonctionnaires d’Etat du ministère de l’Education nationale.

Votes : Pour : FO, FSU / Abstention : UNSA

L’avis est donc adopté.

Si le représentant du ministre a affirmé ne pas savoir de quoi on parle, le médecin conseiller technique a quant à elle confirmé que c’est effectivement un projet et que ces propositions découlent d’un déplacement des missions des PSYEN qui s’occupent aujourd’hui davantage d’un suivi psychologique des élèves plutôt que de leur orientation…

FO a rappelé que cela est directement lié à la création du corps des PSYEN et le décret 2017-079 que nous avons combattu, contre le point de vue de la FSU qui avait milité pour la création de ce corps, le déconnectant statutairement de l’Education nationale.

La FNEC FP-FO soutient totalement les PSYEN qui doivent rester dans l’Education nationale et fonctionnaires d’Etat. Tous les personnels des écoles, des collèges et des lycées le comprennent bien : transférer les PSYEN à la santé, dans les ARS, c’est dire clairement que les missions des professeurs, des personnels vie scolaire sont modifiées, qu’ils seraient responsables de l’orientation, de l’aide aux élèves de la maternelle au lycée. Elle invite les PSYEN à participer aux AG et aux réunions syndicales de rentrée.

La FNEC FP-FO a déposé un préavis de grève pour la rentrée.

 

Montreuil le 9 juillet 2020

Le gouvernement maintient et amplifie ses mesures de dislocation : ÇA SUFFIT !

Jeudi 14 janvier, le gouvernement a annoncé un train de mesures supplémentaires avec de nouvelles restrictions des libertés individuelles. Tournant le dos aux revendications portées par les organisations syndicales qui depuis des mois demandent des moyens pour faire...

Il faut rétablir le baccalauréat national ! Texte intersyndical SNFOLC, SNES FSU, SUD Education, CGT Educ’action, SNALC, SNCL-FAEN

Le contexte de la crise sanitaire révèle au grand jour une réforme au calendrier intenable. La tenue d’épreuves de spécialité dès mars n’est pas compatible avec l’assimilation de connaissances solides et exigeantes dans une discipline. Les élèves ont subi un...

Retrait total de la loi sécurité globale ! Retrait des décrets de fichage de l’opinion !

Loi de sécurité globale, loi sur les séparatismes, décrets sur la « prévention des atteintes à la sécurité publique»: les libertés syndicales et l’existence même des organisations syndicales sont menacées. Ces mesures font système avec la loi de transformation de la...

Déclaration liminaire de la FNEC FP-FO et compte rendu du CSE du 7 janvier 2021

Déclaration liminaire : FO demande le rétablissement des épreuves terminales et nationales du baccalauréat !  Étant donné l’actualité de la mise en œuvre de la réforme du lycée et du baccalauréat en lien avec Parcoursup qui suscite un rejet sinon une immense anxiété...

AESH : l’augmentation du SMIC doit aboutir à une refonte de la rémunération ! Tous au 26 janvier pour l’augmentation générale des salaires !

A vos fiches de paye ! Chaque année, le SMIC est automatiquement augmenté. Cette année, cela représente15€ bruts en plus (+ 0,99%) au 1er janvier 2021. L’employeur public ne peut rémunérer des agents à un niveau inférieur au SMIC. Le décret n°91-769 du 2 août 1991...

La bonne résolution pour 2021 : préparer la grève du 26 janvier et ses suites !

L’année 2020 qui vient de s’achever permet de tirer quelques enseignements. Alors que le gouvernement poursuit sa politique de destruction des services publics, de réduction des moyens dans les hôpitaux, que les fermetures de lits se poursuivent, la crise sanitaire...

Le baccalauréat doit être rétabli : retour aux épreuves nationales, terminales et anonymes !

La FNEC FP-FO s’est adressée aux fédérations de l’Éducation nationale et aux organisations lycéennes pour affirmer dans l’unité l’urgence de rétablir un bac national, contre le démantèlement du diplôme organisé par le ministre. L’ordonnance du 24 décembre 2020 prévoit...

Transfert de la médecine scolaire et du médico-social aux collectivités territoriales, c’est non  !

Madame Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales a annoncé hier, jeudi 17 décembre 2020, que son projet de loi dit « 4D » relatif « à la différenciation, à la décentralisation, à la...

Déclaration liminaire de la FNEC FP-FO et compte rendu du CSE du 10 décembre 2020

Le samedi 5 décembre 2020, un an jour pour jour après le début des mobilisations contre le projet de réforme des retraites, des centaines de milliers se sont à nouveau rassemblés dans toutes les villes de France pour le retrait du projet de loi de sécurité globale....

Non M. Castex, l’école n’est pas une garderie ! La FNEC FP-FO défend l’école laïque, publique et obligatoire

Encore une fois, le gouvernement et son conseil scientifique ont décidé de changer les règles au dernier moment sans demander l’avis de  personne. Les personnels ont ainsi appris, ce matin, par voie de presse, qu’ils devraient faire preuve  de « tolérance » pour...