Poursuite du démantèlement de l’Education nationale Premiers touchés : les PSYEN !

9 Juil, 2020Défense du statut, PsyEN

Un nouveau gouvernement pour une même politique : le Premier ministre a donné le « la » le 8 juillet à l’Assemblée nationale et au Sénat, « Nous ne renoncerons pas ». Cela vaut pour la réforme des retraites, mais aussi pour les réformes engagées contre l’Ecole et les statuts. Alors que la régionalisation avance à marche forcée, une nouvelle étape de la décentralisation est annoncée.

Le ministre J-M Blanquer a déjà prévenu avant, pendant et après sa renomination : toutes les mesures de territorialisation et de déréglementation organisées pendant le confinement vont se poursuivre, avec par exemple, les 2S2C, la réforme sur le statut des directeurs d’écoles, et la poursuite de la réforme du baccalauréat.

Pour tous les gouvernements successifs, il faut se débarrasser des PSYEN, ex-COP et ex-psychologues scolaires. Pourtant ils ont montré toute leur efficacité et la nécessité d’un maillage territorial fort.

Des dizaines de CIO ont été fermés, des centaines de postes supprimés. Or chacun a pu mesurer le rôle essentiel de ces personnels statutaires : par exemple sur Paris des centaines de collégiens n’ont pas de place en lycée, pendant que Parcoursup continue de barrer l’accès aux études supérieures à des dizaines de milliers de bacheliers.

Lors du CHSCT Ministériel du 2 juillet, la FNEC FP-FO a déposé un avis suite à la publication d’un rapport de la Cour des Comptes sur les psychologues de l’Education nationale.

La Cour des Comptes souhaite les détacher vers les Agences Régionales de Santé. Elle envisage une augmentation de leur temps de travail, fondé sur les 1607 heures alors que, depuis 2002, la mobilisation des personnels avait permis un calcul hebdomadaire de leur temps de travail.

Avis déposé par le CHSCTM

« Le CHSCT M considère que de telles dispositions si elles étaient suivies, mettraient gravement en cause le statut et les conditions de travail de ces personnels. Il demande que ce rapport n’ait pas de suites et le maintien des psychologues de l’EN comme fonctionnaires d’Etat du ministère de l’Education nationale.

Votes : Pour : FO, FSU / Abstention : UNSA

L’avis est donc adopté.

Si le représentant du ministre a affirmé ne pas savoir de quoi on parle, le médecin conseiller technique a quant à elle confirmé que c’est effectivement un projet et que ces propositions découlent d’un déplacement des missions des PSYEN qui s’occupent aujourd’hui davantage d’un suivi psychologique des élèves plutôt que de leur orientation…

FO a rappelé que cela est directement lié à la création du corps des PSYEN et le décret 2017-079 que nous avons combattu, contre le point de vue de la FSU qui avait milité pour la création de ce corps, le déconnectant statutairement de l’Education nationale.

La FNEC FP-FO soutient totalement les PSYEN qui doivent rester dans l’Education nationale et fonctionnaires d’Etat. Tous les personnels des écoles, des collèges et des lycées le comprennent bien : transférer les PSYEN à la santé, dans les ARS, c’est dire clairement que les missions des professeurs, des personnels vie scolaire sont modifiées, qu’ils seraient responsables de l’orientation, de l’aide aux élèves de la maternelle au lycée. Elle invite les PSYEN à participer aux AG et aux réunions syndicales de rentrée.

La FNEC FP-FO a déposé un préavis de grève pour la rentrée.

 

Montreuil le 9 juillet 2020

Demande d’audience de la FGF-FO et de la FNEC FP-FO pour une négociation salariale

Montreuil, le 28 septembre 2020    Monsieur Jean-Michel BLANQUERMinistre de l’Education nationale110 rue de Grenelle75357 PARIS 07 SP  Objet : Demande d’audience pour une négociation salariale   Monsieur le Ministre, Nous avons pris connaissance de votre agenda...

Compte rendu du CSE du 17 septembre 2020

Déclaration liminaire (voir déclaration liminaire CTMEN du 15 septembre 2020) Suite à la déclaration liminaire, dressant le tableau d’un rentrée chaotique, le directeur général de l’enseigne- ment scolaire se félicite d’une rentrée qui « s’est objectivement bien...

La protection des personnels c’est la satisfaction des revendications !

 Le ministre vient à grand renfort de médias d’annoncer l’allègement du protocole sanitaire dans les écoles. De qui se moque-t-il ? Alors que depuis des mois, celui-ci s’exonère de toutes ses responsabilités d’employeur en matière de protection des personnels, en...

Bulletin n°1 Actualités FNEC FP FO en poste à l’étranger

Calendrier de la campagne de recrutement pour les postes d‘expatriés de l’AEFE, mise en ligne le 27 août 2020.Le lien suivant détaille les conditions de recrutement, le profil des candidats et le...

Lycées professionnels, la menace se précise

Une émouvante tribune patronale sur la chance offerte aux alternants, quelques milliards du plan de relance pour sauver l’apprentissage, il ne manquait plus qu’un bon rapport institutionnel pour ficeler le tout. C’est chose faite. Dans un rapport d’audit, sobrement...

Déclaration liminaire de la FNEC FP-FO et CR du CTMEN du 15 septembre 2020

 La FNEC FP-FO condamne la poursuite et l’aggravation des mesures répressives et liberticides engagées par le gouvernement Castex en cette rentrée. En utilisant les pouvoirs spéciaux qui lui ont été confiés par la loi dite d’état d’urgence sanitaire, le gouvernement :...

Prime Covid

Depuis l’annonce du versement d’une prime dite « COVID » à certains agents du CNED, la colère monte chez nombre de personnels tant le nombre de bénéficiaires s’avère restreint, la répartition par catégorie sujette à discussion (19 A, 11 B et 2 C : chiffres fournis...

Rentrée des AESH : FO défend vos droits et votre salaire !

 Les AESH en première ligne  Lors de sa conférence de rentrée, le ministre Blanquer a rappelé l’engagement d’Emmanuel Macron pour 2021  : « aucun enfant sans solution de scolarité au mois de septembre ». 385 000 enfants en situation de handicap seraient scolarisés en...

Concours Covid 2020 : le ministre change les règles et impose un oral « de titularisation » Inacceptable ! Signez la pétition FO

 Le ministère a présenté fin août un projet d’arrêté « fixant les modalités complémentaires d’évaluation et de titularisation » pour les collègues ayant réussi les concours 2020 sans avoir passé d’oraux. La FNEC-FP-FO a rappelé que la crise du Covid n’avait rien...

Le protocole « sanitaire » ne protège personne … excepté le ministre

 Le ministre voudrait imposer aux personnels un protocole dit « sanitaire », présenté le 27 août sans avoir recueilli l’avis des représentants au Comité d’Hygiène et Sécurité Conditions de Travail (CHSCT). Alors que pendant des semaines, au plus fort de la crise...