Non, Mon­sieur le ministre, ce n’est pas ça la Laï­ci­té La Laï­ci­té, c’est le strict res­pect de la loi de 1905 !

31 Août, 2021Com­mu­ni­qué, Laï­ci­té

Au pré­texte de pro­mou­voir la laï­ci­té dans les éta­blis­se­ments sco­laires, le ministre vient de lan­cer une cam­pagne de com­mu­ni­ca­tion. Il a fait appel à une agence pour déployer des pan­neaux publi­ci­taires et des affi­chages dans les éta­blis­se­ments. Ces affiches entre­tiennent une pro­fonde confu­sion, voire un contre­sens, sur ce qu’est la Laïcité.

On peut y lire : « Per­mettre à Mil­han et Aliyah de rire des mêmes his­toires. C’est ça la laï­ci­té », « Tout faire pour que Imrane, Axelle et Ismail pensent par eux-mêmes. C’est ça la laï­ci­té », ou encore « Per­mettre à Sacha et Neis­sa d’être dans le même bain. C’est ça la laï­ci­té. » Les pho­to­gra­phies et le choix des patro­nymes jouent avec l’implicite, des repré­sen­ta­tions, lais­sant entendre que la laï­ci­té pour­rait être mise en dan­ger par une caté­go­rie de la population.

Ce n’est pas ça la Laï­ci­té. Les affiches du ministre en ignorent même les fon­de­ments : la neu­tra­li­té de l’État issue de la loi de 1905, la liber­té de conscience, et l’égalité de tous devant la loi sans dis­tinc­tion de reli­gion ou de conviction.

Le rôle de l’École publique et laïque n’est pas d’assigner les élèves à leur iden­ti­té réelle ou sup­po­sée. Sa mis­sion pre­mière est de per­mettre l’instruction de tous.

Après la mise en place d’un conseil des « sages » com­po­sé de per­son­na­li­tés de diverses sen­si­bi­li­tés phi­lo­so­phiques et reli­gieuses, après les équipes « Valeurs de la Répu­blique », après les pro­pos du ministre sur « l’islamo-gauchisme » dans les Uni­ver­si­tés, après le SNU, dif­fi­cile de croire que cette cam­pagne relève d’une mécon­nais­sance de la part du gou­ver­ne­ment. Elle s’inscrit dans un dévoie­ment de la Laï­ci­té à des fins poli­tiques, dans la conti­nui­té de la Loi sur le séparatisme.

Elle confirme toutes nos craintes quant au plan de for­ma­tion « aux valeurs de la Répu­blique » que le ministre veut impo­ser aux per­son­nels de l’Éducation natio­nale dès cette année.

La FNEC FP-FO s’opposera à toute remise du sta­tut de fonc­tion­naire, au nom d’une nor­ma­li­sa­tion pré­ten­du­ment laïque. Elle veille­ra au strict res­pect de la liber­té péda­go­gique : les per­son­nels ne sont pas les relais de la pro­pa­gande gouvernementale.

La FNEC FP-FO rap­pelle que l’État doit être le pre­mier garant de l’application du prin­cipe de Laï­ci­té et de neu­tra­li­té. Cela implique par exemple de don­ner tous les fonds publics à la seule École publique et d’abroger toutes les lois anti-laïques, des lois Debré jusqu’à la loi « pour une École de la confiance » qui ren­force encore le finan­ce­ment public aux écoles mater­nelles pri­vées (1).

Mon­treuil le 31 août 2021

(1) Pour rap­pel : 7 766 203 421 € ont été accor­dés sur le bud­get de la Nation pour le finan­ce­ment de l’enseignement pri­vé 1er et 2nd degrés, au titre des dépenses de per­son­nels, de fonc­tion­ne­ment et d’intervention (591 779 446 € de plus qu’en 2015)

Le ministre veut créer des “qua­­si-ins­­pec­­teurs” pour mettre au pas les per­son­nels et aggra­ver “l’accompagnement” PPCR

Un « accom­pa­gne­ment » PPCR géné­ra­li­sé et ren­for­cé Dans le cadre d’un groupe de tra­vail « esprit d’équipe » du « Gre­nelle », le minis­tère a fait part de ses pro­jets pour « ren­for­cer l’accompagnement des pro­fes­seurs » qui trans­for­me­raient les mis­sions des…

Compte-ren­­du du Comi­té Tech­nique minis­té­riel 20 sep­tembre 2021

Pas de texte sou­mis au vote. Deux points à l’ODJ : sani­taire et bilan de ren­trée. 1 – Point sani­taire de la secré­taire géné­rale du minis­tère La secré­taire géné­rale donne les don­nées du minis­tère : Niveau 2/4 du pro­to­cole d’accueil dans les écoles et…

Décla­ra­tion de la FNEC FP-FO au CTMEN du 20 sep­tembre 2021 

Les per­son­nels font face à une ren­trée dans le plus grand chaos, où les postes manquent par­tout, avec des classes sans ensei­gnant, un pro­to­cole condui­sant à la fer­me­ture de mil­liers de classes, des ser­vices débor­dés, des per­son­nels confron­tés à l’obligation…

Compte-ren­­du du GT « esprit d’équipe » du « Gre­nelle » du 21 sep­tembre 2021

Décla­ra­tion de la FNEC FP-FO Les docu­ments qui nous ont été pré­sen­tés dans le cadre de ce GT « esprit d’équipe » du « Gre­nelle » sont un conden­sé de l’offensive du ministre contre les sta­tuts et la liber­té péda­go­gique qui vise à mettre en place un management…

Appel de la seconde conven­tion natio­nale des AESH pour orga­ni­ser la mon­tée au minis­tère pour un vrai sta­tut, un vrai salaire et l’a­ban­don des PIAL !

Les par­ti­ci­pants à la seconde conven­tion natio­nale des AESH se féli­citent de la pré­sence des 33 dépar­te­ments fran­çais réunis avec 22 comi­tés dépar­te­men­taux consti­tués, sou­vent accom­pa­gnés des orga­ni­sa­tions syn­di­cales FO, FSU, CGT ou/et SUD, de la FCPE, et…

Non à la des­truc­tion de l’École et des sta­tuts, ni à Mar­seille, ni ailleurs ! Grève jeu­di 23 septembre !

Alors que les per­son­nels font face à une ren­trée dans le plus grand chaos, où les postes manquent par­tout, avec des classes sans ensei­gnant, un pro­to­cole condui­sant à la fer­me­ture de mil­liers de classes, des ser­vices débor­dés, des per­son­nels confron­tés à…

GT « obli­ga­tion vac­ci­nale » du mer­cre­di 8 sep­tembre 2021

Les orga­ni­sa­tions syn­di­cales ont été conviées à un GT au minis­tère concer­nant l’obligation vac­ci­nale pour les per­son­nels de l’Éducation natio­nale. Il s’agissait de recueillir les avis des orga­ni­sa­tions syn­di­cales avant de rédi­ger une cir­cu­laire ministérielle…

Réponse de la FNEC FP-FO concer­nant le plan de requa­li­fi­ca­tion plu­ri­an­nuel de la filière administrative

à Mon­treuil, le 7 sep­tembre 2021à Mon­sieur Jean-Michel BLANQUER Ministre de l’Éducation natio­nale de la Jeu­nesse et des Sports110 rue de Grenelle75357 PARIS 07 SP Objet : Réponse de la FNEC FP-FO concer­nant le plan de requa­li­fi­ca­tion plu­ri­an­nuel de la filière…

AESH : la ques­tion de la mon­tée au minis­tère n’est-elle pas posée ? La FNEC FP-FO par­ti­ci­pe­ra à la conven­tion natio­nale pour en discuter

Sophie Clu­zel, la secré­taire d’État au han­di­cap vient de décla­rer que 125 000 AESH sont recru­tés par l’Éducation natio­nale pour suivre 400 000 élèves en situa­tion de han­di­cap. Elle explique, dans le même temps, que les dif­fi­cul­tés sont mar­gi­nales. Il est…

AESH : toutes les rai­sons de pour­suivre et ampli­fier la mobilisation

Les mobi­li­sa­tions des AESH, ain­si que les inter­ven­tions des orga­ni­sa­tions syn­di­cales, ont contraint le minis­tère à ouvrir les dis­cus­sions sur les salaires des AESH et à concé­der une avan­cée en ins­tau­rant une grille de rému­né­ra­tion à avan­ce­ment automatique.…