Non, Mon­sieur le ministre, ce n’est pas ça la Laï­ci­té La Laï­ci­té, c’est le strict res­pect de la loi de 1905 !

31 Août, 2021Com­mu­ni­qué, Laï­ci­té

Au pré­texte de pro­mou­voir la laï­ci­té dans les éta­blis­se­ments sco­laires, le ministre vient de lan­cer une cam­pagne de com­mu­ni­ca­tion. Il a fait appel à une agence pour déployer des pan­neaux publi­ci­taires et des affi­chages dans les éta­blis­se­ments. Ces affiches entre­tiennent une pro­fonde confu­sion, voire un contre­sens, sur ce qu’est la Laïcité.

On peut y lire : « Per­mettre à Mil­han et Aliyah de rire des mêmes his­toires. C’est ça la laï­ci­té », « Tout faire pour que Imrane, Axelle et Ismail pensent par eux-mêmes. C’est ça la laï­ci­té », ou encore « Per­mettre à Sacha et Neis­sa d’être dans le même bain. C’est ça la laï­ci­té. » Les pho­to­gra­phies et le choix des patro­nymes jouent avec l’implicite, des repré­sen­ta­tions, lais­sant entendre que la laï­ci­té pour­rait être mise en dan­ger par une caté­go­rie de la population.

Ce n’est pas ça la Laï­ci­té. Les affiches du ministre en ignorent même les fon­de­ments : la neu­tra­li­té de l’État issue de la loi de 1905, la liber­té de conscience, et l’égalité de tous devant la loi sans dis­tinc­tion de reli­gion ou de conviction.

Le rôle de l’École publique et laïque n’est pas d’assigner les élèves à leur iden­ti­té réelle ou sup­po­sée. Sa mis­sion pre­mière est de per­mettre l’instruction de tous.

Après la mise en place d’un conseil des « sages » com­po­sé de per­son­na­li­tés de diverses sen­si­bi­li­tés phi­lo­so­phiques et reli­gieuses, après les équipes « Valeurs de la Répu­blique », après les pro­pos du ministre sur « l’islamo-gauchisme » dans les Uni­ver­si­tés, après le SNU, dif­fi­cile de croire que cette cam­pagne relève d’une mécon­nais­sance de la part du gou­ver­ne­ment. Elle s’inscrit dans un dévoie­ment de la Laï­ci­té à des fins poli­tiques, dans la conti­nui­té de la Loi sur le séparatisme.

Elle confirme toutes nos craintes quant au plan de for­ma­tion « aux valeurs de la Répu­blique » que le ministre veut impo­ser aux per­son­nels de l’Éducation natio­nale dès cette année.

La FNEC FP-FO s’opposera à toute remise du sta­tut de fonc­tion­naire, au nom d’une nor­ma­li­sa­tion pré­ten­du­ment laïque. Elle veille­ra au strict res­pect de la liber­té péda­go­gique : les per­son­nels ne sont pas les relais de la pro­pa­gande gouvernementale.

La FNEC FP-FO rap­pelle que l’État doit être le pre­mier garant de l’application du prin­cipe de Laï­ci­té et de neu­tra­li­té. Cela implique par exemple de don­ner tous les fonds publics à la seule École publique et d’abroger toutes les lois anti-laïques, des lois Debré jusqu’à la loi « pour une École de la confiance » qui ren­force encore le finan­ce­ment public aux écoles mater­nelles pri­vées (1).

Mon­treuil le 31 août 2021

(1) Pour rap­pel : 7 766 203 421 € ont été accor­dés sur le bud­get de la Nation pour le finan­ce­ment de l’enseignement pri­vé 1er et 2nd degrés, au titre des dépenses de per­son­nels, de fonc­tion­ne­ment et d’intervention (591 779 446 € de plus qu’en 2015)

Le gou­ver­ne­ment doit répondre : Pré­pa­rons une grève mas­sive jeu­di 27 janvier !

La jour­née de grève et de mani­fes­ta­tion du 13 jan­vier a bous­cu­lé le gou­ver­ne­ment. Celle-ci a contraint le pre­mier ministre à rece­voir les orga­ni­sa­tions syn­di­cales et la FCPE, à faire de pre­mières annonces et à enta­mer des dis­cus­sions avec les organisations…

Compte-ren­­du de la réunion avec le cabi­net du ministre le 19 jan­vier (suite à la grève du 13)

Un « point sani­taire » a été orga­ni­sé par le cabi­net du ministre Blan­quer. Il s’agissait de décli­ner les annonces du Pre­mier ministre Cas­tex au soir de la grève du 13 jan­vier. Postes : le minis­tère annonce le recru­te­ment de la tota­li­té des can­di­dats aux…

Jeu­di 20 jan­vier : la mani­fes­ta­tion pari­sienne aura bien lieu !

Après la grève his­to­rique du 13 jan­vier dans l’Éducation natio­nale, face aux réponses des MM. Blan­quer et Cas­tex, loin d’être à la hau­teur des reven­di­ca­tions qui se sont expri­mées, la colère des per­son­nels n’est pas retom­bée. Les fédé­ra­tions FNEC FP-FO, FSU,…

La FNEC FP-FO sou­tient toutes les mobi­li­sa­tions déci­dées par les per­son­nels et appelle à pré­pa­rer une grève mas­sive le 27 janvier

La grève jeu­di 13 jan­vier dans l’Éducation natio­nale a été un suc­cès his­to­rique : une grève mas­sive, des mil­liers d’écoles voire d’établissements fer­més, des mani­fes­ta­tions puis­santes… Les parents d’élèves ont par­tout appor­té leur sou­tien aux personnels…

Après une jour­née de grève his­to­rique… M.M Cas­tex et Blan­quer ne répondent pas aux revendications !

La grève jeu­di 13 jan­vier dans l’Éducation natio­nale a été un suc­cès his­to­rique : une grève mas­sive, des mil­liers d’écoles voire d’établissements fer­més, des mani­fes­ta­tions puis­santes… Les parents d’élèves ont par­tout appor­té leur sou­tien aux personnels…

Face au rejet mas­sif qui s’exprime, le gou­ver­ne­ment doit répondre immé­dia­te­ment ! Cette situa­tion ne peut plus perdurer !

Jeu­di 13 jan­vier la colère des per­son­nels explose. Confron­tés aux pro­to­coles Blan­quer qui génèrent le chaos dans les écoles et les éta­blis­se­ments, aux ordres et aux contrordres per­ma­nents, au manque de postes et de per­son­nels, les per­son­nels ont dit « stop !…

En grève et dans l’action jeu­di 13 jan­vier : face à la crise sani­taire, res­pec­ter les per­son­nels, don­ner à l’École les moyens de fonctionner

Depuis la ren­trée de jan­vier, l’é­pui­se­ment et l’exas­pé­ra­tion de toute la com­mu­nau­té édu­ca­tive atteignent un niveau inédit. La res­pon­sa­bi­li­té du ministre et du gou­ver­ne­ment dans cette situa­tion chao­tique est totale du fait de chan­ge­ments de pied inces­sants, de…

Accord pro­tec­tion sociale dans la Fonc­tion publique : c’est perdant-perdant !

La ministre de Mont­cha­lin a pré­sen­té aux orga­ni­sa­tions syn­di­cales repré­sen­ta­tives dans la Fonc­tion publique la ver­sion défi­ni­tive de l’accord sur la PSC, négo­cié depuis plu­sieurs mois, et qui est ouvert à la signa­ture jusqu’au 26 jan­vier. Les négo­cia­tions ont…

La des­truc­tion de l’École et de nos mis­sions doit ces­ser : mobi­li­sa­tion pour les revendications !

Depuis la ren­trée de jan­vier, un chaos inédit s’installe dans les écoles, les éta­blis­se­ments et les ser­vices. Dans les AG qui se mul­ti­plient, les per­son­nels expriment leur ras-le-bol : ils n’en peuvent plus des pro­to­coles Blan­quer inap­pli­cables, des ordres et…

Répres­sion en Gua­de­loupe : aban­don des pour­suites contre le syn­di­ca­liste Elie DOMOTA !

Depuis plu­sieurs mois les Gua­de­lou­péens avec leurs orga­ni­sa­tions syn­di­cales mani­festent notam­ment contre l’obligation vac­ci­nale faite aux soi­gnants, contre le « pass sani­taire » et pour exi­ger l’ouverture de négo­cia­tions sur la base de leurs revendications.…