Moyens pour l’Éducation natio­nale : le ministre pré­pare une ren­trée 2022 catastrophique

17 Déc, 2021Com­mu­ni­qué, Défense du sta­tut, Postes, Twit­ter

Lors du comi­té tech­nique minis­té­riel du 15 décembre 2021, les chiffres de la répar­ti­tion des « moyens » par aca­dé­mie ont été com­mu­ni­qués. Dans la conti­nui­té des pré­cé­dentes ren­trées, 2022 s’annonce catastrophique.

Le ministre se livre à un tour de passe-passe : il ne com­mu­nique plus de don­nées en nombre de postes dans les aca­dé­mies, mais il mélange conscien­cieu­se­ment emplois (dont de nom­breux CDD), heures sup­plé­men­taires et heures de for­ma­tion ini­tiale pour les ensei­gnants, qui devront tra­vailler à temps plein.

Dans le pre­mier degré, en pri­vant les 4050 sta­giaires de leur for­ma­tion, avec un temps com­plet en classe, le ministre récu­père 2025 ETP de moyens d’enseignement. Dans ces moyens pris sur le dos des sta­giaires, il faut reti­rer la créa­tion de 60 postes d’IEN pour les éva­lua­tions d’écoles, les décharges de direc­tion (1243 ETP), les moyens liés aux expé­ri­men­ta­tions rela­tives aux poli­tiques ter­ri­to­riales (Contrats locaux, « Grand Mar­seille »…). Il n’y a donc aucune créa­tion de postes dans le 1er degré et les DASEN vont annon­cer des cen­taines de sup­pres­sions de classes dans les comi­tés tech­niques départementaux.

Dans le second degré, 410 équi­va­lents temps plein d’enseignants sont sup­pri­més (alors que 1883 postes ont déjà été sup­pri­més en 2021). La réforme des concours per­met d’économiser 2025 postes. Comme dans le 1er degré, 60 postes d’IA-IPR sont créés pour les éva­lua­tions des éta­blis­se­ments. 24 aca­dé­mies sur 30 perdent des « emplois ». Le ministre affiche 1615 « moyens » d’enseignement sup­plé­men­taires. Nul ne sait com­ment ils seront uti­li­sés : Postes de titu­laires ? Heures sup­plé­men­taires ? Contractuels ?

Les per­son­nels admi­nis­tra­tifs perdent 30 postes : 12 aca­dé­mies sur 30 voient leur nombre bais­ser, 7 n’ont aucune créa­tion. Avec une nou­veau­té : le redé­ploie­ment de 80 postes déjà exis­tants pour le sui­vi du SNU (ser­vice natio­nal uni­ver­sel) : ils dépouillent encore un peu plus l’administration de l’Éducation natio­nale pour la mise en place de leurs contre-réformes !

Les créa­tions de postes en Assis­tants de Ser­vice social et d’infirmières sont déri­soires. Sur les 30 aca­dé­mies, 50 postes pour ces deux corps sont créés. Le ministre n’a tiré aucune leçon de la situa­tion sani­taire et sociale.

Le ministre bud­gète 1,2 mil­lion d’heures sup­plé­men­taires des­ti­nées aux AED (équi­va­lant à 800 postes) alors que les vies sco­laires sous lar­ge­ment sous-dotées.

Ce qui est clair, c’est que des cen­taines de classes vont se retrou­ver sans pro­fes­seurs et vont fer­mer. En plus, rien ne garan­tit que tous les postes aux concours soient pour­vus, dans une situa­tion où cette année, le recul d’un an du concours réduit de fait le nombre de candidats.

La FNEC FP-FO a dépo­sé un pré­avis de grève pour cou­vrir toutes les ini­tia­tives, notam­ment durant les CTA, CTSD et CDEN qui vont se tenir en début d’année 2022. Elle invite les per­son­nels à se réunir dès la ren­trée de jan­vier, dans l’unité la plus large, pour éta­blir leurs reven­di­ca­tions en postes et moyens, et de retrait des contre-réformes.

Mon­treuil, le 16 décembre 2021

Nous ne lâche­rons rien, jusqu’au retrait !

Dès l’annonce du 49–3 par le gou­ver­ne­ment, la colère s’est répan­due comme une traî­née de poudre. Le soir même, l’intersyndicale inter­pro­fes­sion­nelle a appe­lé à conti­nuer la mobi­li­sa­tion pour le retrait de la réforme des retraites de Macron. La FNEC FP-FO a…

Après nos retraites… ils veulent sup­pri­mer les concours et nos sta­tuts ! Grève le 15 mars,… et conti­nuons jusqu’au retrait !

Le Conseil supé­rieur des pro­grammes (CSP), ins­tance créée par la loi Peillon de 2013, sai­si en 2021 par le ministre Blan­quer, vient de rendre un avis sur la for­ma­tion et le recru­te­ment des ensei­gnants. Celui-ci déplore « une faible attrac­ti­vi­té du métier…

Avec tous les sec­teurs mobi­li­sés : GRÈVE LE 15 MARS et conti­nuons le 16, le 17… jusqu’au retrait !

Les mobi­li­sa­tions pour le retrait de la réforme des retraites ras­semblent des mil­lions de sala­riés du public et du pri­vé, expri­mant une déter­mi­na­tion inédite ! E. Macron a déci­dé de ne pas rece­voir les orga­ni­sa­tions syn­di­cales. Au moment où il leur dit : « il…

Le gou­ver­ne­ment veut rendre le SNU obli­ga­toire ? Comme pour les retraites, nous pou­vons les blo­quer : tous en grève à par­tir du 7 mars !

Un docu­ment confi­den­tiel – publié par erreur puis immé­dia­te­ment reti­ré du site inter­net du minis­tère de l’Éducation natio­nale – a confir­mé qu’une obli­ga­tion du ser­vice natio­nal uni­ver­sel, sur le temps sco­laire, est envi­sa­gée par M. Ndiaye et Mme El Haï­ry, la…

Toutes et tous en grève le 7 mars et prêt·e·s pour la suite !

Depuis le 19 jan­vier, les travailleur·euses des sec­teurs publics comme pri­vés, la jeu­nesse, les étudiant·es, les lycéen·nes, les chômeur·ses, soutenu·es par une énorme majo­ri­té de la popu­la­tion, ont fait la démons­tra­tion d’un rejet mas­sif du pro­jet de…

Décès d’une ensei­gnante poignardée

La FNEC FP-FO a appris avec sidé­ra­tion le décès d’une ensei­gnante mer­cre­di 22 février, poi­gnar­dée en plein cours par un élève dans un lycée de Saint-Jean-de-Luz. Elle pré­sente ses sin­cères condo­léances à sa famille, ses proches et ses col­lègues. Ce drame a…

Des miettes de primes et des ensei­gnants « pac­tés » : inac­cep­table pour la FNEC FP-FO !

La FNEC FP-FO a été reçue en audience par le minis­tère et a réaf­fir­mé sa reven­di­ca­tion d’augmentation indi­ciaire pour tous les per­son­nels sans contre­par­tie. Alors que l’inflation prend tous les agents à la gorge, et que l’augmentation de 3,5% du point…

Macron n’a pas renon­cé au « régime uni­ver­sel » : Retrait total de la contre-réforme des retraites !

Un amen­de­ment (n° 1961) à la contre-réforme Macron-Borne a été voté le 10 février 2023. Cet amen­de­ment, pré­sen­té par le dépu­té Renais­sance Marc Fer­rac­ci (avec l’avis favo­rable du gou­ver­ne­ment) réin­tro­duit le régime uni­ver­sel, pro­jet de réforme pour­tant balayé…

L’intersyndicale est prête à dur­cir le mou­ve­ment dans l’éducation : le 7 mars, met­tons les écoles, éta­blis­se­ments et ser­vices à l’arrêt !

Depuis le 19 jan­vier der­nier, la popu­la­tion ne cesse de démon­trer sa très forte déter­mi­na­tion à refu­ser le pro­jet de réforme des retraites du gou­ver­ne­ment à tra­vers les grèves, les mani­fes­ta­tions mais aus­si la péti­tion en ligne qui a atteint un mil­lion de…

Pré­pa­rons la grève à par­tir du 7 mars : la GRÈVE TOTALE, la GRÈVE POUR GAGNER !

Ce same­di 11 février, les mani­fes­ta­tions ont une nou­velle fois été impres­sion­nantes, au même niveau que le 31 jan­vier der­nier ! A quatre reprises déjà, les sala­riés et la popu­la­tion ont mani­fes­té par mil­lions, à l’appel de la tota­li­té des organisations…