Médecine de prévention : un droit statutaire qui doit être respecté Amplifions le combat mené depuis plus de 30 ans par Force Ouvrière

8 Mar, 2018Actualités, Communiqué

 1982, c’est la date de publication du décret instaurant la médecine de prévention dans la Fonction Publique d’État. Obligation est ainsi faite à l’État-employeur d’organiser une visite médicale de travail pour tous les agents au moins une fois tous les 5 ans, voire une fois par an pour certaines catégories de personnel. C’est ce décret qui institue également les Comités Hygiène et Sécurité dont Force Ouvrière a obtenu qu’ils soient installés effectivement dans l’éducation nationale.

Pourtant plus de 35 ans après la publication de ce décret, les ministres successifs se refusent à l’appliquer sur tout le territoire, alors qu’il s’impose à eux.

L’action de Force Ouvrière, s’appuyant sur des campagnes de demandes collectives et la saisie de la justice administrative, a permis d‘obtenir de réelles avancées dans plusieurs départements, où la visite «quinquannuelle» est devenue effective suite à des jugements contraignants.

Néanmoins et pour des considérations essentiellement d’ordre budgétaire, la résistance de notre employeur, l’État, et de son représentant, le ministre de l’Éducation nationale demeurent extrêmement importante pour appliquer la réglementation au mépris de la santé des personnels.

En effet personne ne peut nier et surtout pas les ministres de l’éducation nationale, que les enseignants en particulier en contact avec les élèves et de manière plus générale, tous les personnels de l’éducation nationale, sont particulièrement exposés à toutes sortes de maladies et de pathologies dont certaines découlent d’ailleurs directement de la dégradation de leurs conditions de travail ?

Dans ces conditions, la FNEC FP-FO appelle à poursuivre et amplifier la campagne initiée par Force Ouvrière depuis près de 30 ans pour que la loi s’applique enfin sur tout le territoire et pour que le ministre de l’éducation nationale prenne les dispositions immédiates pour organiser la visite médicale de travail à laquelle les agents ont le droit.

La FNEC FP-FO rappelle qu’à ce jour ce sont en tout et pour tout 63 médecins de prévention en équivalent temps plein qui sont censés assurer les obligations du ministère de l’Éducation nationale en matière de médecine de prévention pour plus d’un million de personnels.

 Alors que des menaces d’externalisation – privatisation se profilent contre la médecine scolaire, la FNEC FP-FO s’adresse donc une nouvelle fois au ministre pour revendiquer le recrutement massif de médecins de prévention fonctionnaires d’État afin que le ministère se mette en conformité avec les obligations réglementaires. Cela suppose également que soient revues les grilles salariales des médecins de prévention qui sont aujourd’hui un frein à l’engagement de médecins au sein du ministère de l’Éducation nationale.

 Le scandale doit cesser, la loi Républicaine doit s’appliquer.

 Le 8 mars 2018

Tentative de suicide d’un militant de Solidaires étudiants à Lyon : nous sommes attristés et en colère !

 (Intervention de la FNEC FP-FO lors du rassemblement devant le CROUS de Paris, le 12 novembre   2019)  La FNEC FP-FO tient à exprimer sa profonde tristesse et sa sidération suite à la tentative de suicide d’un étudiant de Lyon ce vendredi 8 novembre. Celui-ci s’est...

Dans chaque école, chaque établissement, chaque service, organisons la grève à partir du 5 décembre !

La colère déferle face au projet de réforme des retraites Macron-Delevoye. La fuite en avant du gouvernement dans les contre-réformes, la répression et les menaces contre tous ceux qui revendiquent ne font que l’amplifier. Dans de nombreux départements des réunions...

Appel du 18ème Congrès de la FNEC FP-FO

 Face à la volonté du gouvernement et du patronat d’aller jusqu’au bout dans la destruction des conquêtes sociales, Face à la surdité du gouvernement qui multiplie les contre‐réformes : Loi Blanquer, loi de destruction de la Fonction publique, remise en cause du...

Retraites, statut de directeur, nouveau pacte avec les enseignants… Le gouvernement multiplie les agressions : « il faut les arrêter ! »

Quelques jours seulement après le suicide de notre collègue Christine Renon, au moment où plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées à Bobigny, comme partout en France pour dire : « il faut que ça s’arrête », le ministre Blanquer ose tenter de récupérer...

Éditorial SI 212 : L’heure n’est pas à la concertation pour discuter des modalités d’application mais à la mobilisation et la grève unie pour empêcher la réforme Delevoye !

Nous avons reçu le mardi 1er octobre du ministre de l’Éducation nationale, monsieur Blanquer, et du haut-commissaire aux retraites, monsieur Delevoye, une invitation à une « concertation sectorielle relative à la réforme des retraites ». La FNEC FP-FO ne s’y rendra...

Jusqu’à 40 % de pension en moins ! LE PROJET MACRON – DELEVOYE CONTRE LES RETRAITES EST INSUPPORTABLE ! IL DOIT DISPARAITRE Préparons la grève à compter du 5 décembre

 Après la loi Blanquer, la réforme du lycée, la publication de la loi de destruction de la Fonction Publique, le gouvernement entend s’attaquer avec une brutalité inouïe à nos retraites. S’appuyant sur la publication du rapport Delevoye le 18 juillet dernier, le...

Combien faudra-t-il de morts ?

C’est avec beaucoup d’émotion que les personnels ont pris connaissance du décès de notre collègue directrice de l’école maternelle de Pantin (93) et du courrier qu’elle a laissé. Elle y décrit de manière très précise, avec un remarquable recul de quelqu’un qui a déjà...

Le nouveau “contrat social” au ministère de l’Éducation nationale : Mutations et promotions à la tête du client !

Jusqu’à maintenant, les décisions de l’employeur concernant la carrière des fonctionnaires (mutations, avancement,…) sont contrôlées par les organisations syndicales siégeant dans les commissions administratives paritaires (CAP). Mais la loi de Transformation de la...

L’objectif du projet Macron-Delevoye : baisser le montant des pensions !

SORTEZ VOS CALCULETTES Tous les calculs dans le fichier ci-contre sont effectués avec les paramètres suivants : Code des pensions civiles et militaires actuel (CDCM) : 75 % du dernier traitement détenu les 6 derniers mois ; valeur du point d’indice annuel actuel de...

300 € annuels d’augmentation annoncés par le ministre Blanquer : MERCI PATRON !

Quelques jours avant la rentrée scolaire, le ministre Blanquer s’est répandu sur les ondes et les écrans en annonçant pour 2020 que les professeurs engrangeront 300€ bruts d’augmentation « en moyenne ». Ce qui reviendrait à 25€ par mois, soit 17€ nets, toujours en...