Le virus n’arrêtera pas les revendications

13 Mar, 2020Actualités, Communiqué

Parmi les annonces du président de la République ce soir, la plus spectaculaire concerne la fermeture des crèches, écoles, collèges, lycées, universités à partir de lundi pour « ralentir la propagation » du coronavirus.

La FNEC FP-FO s’est adressée à plusieurs reprises au ministre Blanquer pour exiger de répondre aux demandes des personnels. Sur les moyens pour protéger les personnels et les élèves, le ministre ne répond rien. Sur les mesures à prendre en matière de médecine de prévention ou de médecine scolaire, le ministre ne répond rien. Sur les personnels à risque, qui doivent pouvoir bénéficier d’un suivi par le médecin de prévention, le ministre ne répond rien. Le droit de retrait a été refusé par l’administration dans la plupart des écoles, services et établissements, malgré la menace qui pesait sur les personnels et les usagers. Alors que des personnels subissaient des pressions des autorités académiques pour faire du télétravail, la FNEC FP- FO a exigé du ministre que les textes réglementaires soient respectés notamment le volontariat de l’agent, la fourniture de matériel, l’organisation du travail, le décompte du temps de travail : pas de réponse du ministre.

La FNEC FP-FO est intervenue dans les CHSCT malgré la volonté gouvernementale de les contourner pour présenter des mesures décidées unilatéralement.

Nous ne sommes pas « le petit personnel » de Macron – Blanquer

Depuis le début de la crise du COVID-19, le ministre n’a jamais respecté ses obligations d’employeur en matière de protection de la santé de ses agents.

Et maintenant, il s’apprête à fouler au pied la réglementation en matière de télétravail !

Le ministre reçoit l’ensemble des organisations syndicales demain. La FNEC FP-FO ira porter l’exigence que tous les personnels qui le demandent bénéficient d’un suivi médical par la médecine de prévention. Elle rappellera la réglementation en matière de télétravail (respect du décret de 2016). Elle exigera des consignes claires : il ne saurait y avoir de règle locale (réunions d’équipe, conseil de classe, E3C…). Concernant les personnels médico-sociaux et les personnels administratifs des services déconcentrés, le droit de retrait ne doit pas être contesté.

L’inquiétude de la population, des salariés, est légitime. Le virus n’arrêtera pas les revendications

L’hôpital public, dont les services d’urgence sont en grève depuis un an, est au bord de l’explosion, ravagé par des années d’austérité.
Le service public en général est pris pour cible, avec la loi Darmanin-Dussopt, dont la mesure phare de supprimer les CHSCT est anticipée par le Ministre Blanquer qui refuse de répondre à FO en CHSCT et d’appliquer les textes réglementaires en matière de santé et sécurité au travail.

La coupe est pleine à l’Éducation nationale. Depuis des mois, les personnels se dressent contre la brutalité des mesures qui saccagent leurs missions et remettent en cause les statuts : loi Blanquer, réforme du baccalauréat, apprentissage, réforme territoriale… dans un contexte de suppressions massives de postes.

Après avoir déployé une répression inadmissible contre les grévistes et les manifestants, le gouvernement tente, au bénéfice d’une crise sanitaire réelle, de museler les revendications et de nous faire oublier qu’il poursuit la mise en œuvre de sa contre-réforme des retraites.
Les personnels n’oublient pas que c’est à l’occasion d’un Conseil des ministres destiné à faire face à la maladie qu’il a dégainé l’arme du 49.3 pour imposer, « au nom de la démocratie », une réforme des retraites rejetée par l’immense majorité.

Les personnels savent bien que la pseudo-revalorisation promise par Blanquer – des miettes – sera financée par la baisse drastique des pensions de tous les salariés.

Augmentation des salaires, retrait de la réforme des retraites, rétablissement des postes supprimés, respect des missions : la FNEC FP-FO ne lâche rien !

La FNEC FP-FO condamnera toute tentative d’utiliser la crise sanitaire pour remettre en cause les libertés fondamentales.

à Montreuil, le 13 mars 2020

Syndicaliste Indépendant #215 : pas de confinement pour les revendications !

En ces temps exceptionnels de confinement, le secrétariat fédéral adresse ce message à tous les adhérents des syndicats affiliés à la FNEC FP-FO : “Plus que jamais nous continuons l’action du syndicat pour porter toutes les revendications. Protection des salariés, maintien des garanties collectives et des statuts, salaires, postes, carrière, retraites… Il n’y a pas de trêve !

Communiqué de presse FSU et FNEC-FP-FO : Refus de dialogue social : la FSU et la FNEC-FP-FO quittent le CTA !

 Hier devait se tenir, en visioconférence, un comité technique académique sur la préparation de la rentrée 2020. Les organisations syndicales FSU et FNEC-FP FO ont été dans l’obligation de quitter la séance dès le début de ce CTA pour plusieurs raisons....

La santé et la sécurité de toutes et tous avant tout !

Ci-joint le communiqué confédéral CP - FO - La santé et la sécurité de toutes et tous avant tout(1)

Courrier au ministre sur la situation des personnels non-titulaires pendant la période de confinement

Jean-Michel BLANQUERMinistre de l’Education nationaleMinistère de l’Education nationale Vincent SOETEMONTDirecteur Général des Ressources HumainesMinistère de l’Education nationale Montreuil, le 30 mars 2020   Objet : Situation des personnels non-titulaires...

Protection des personnels, « continuité pédagogique » : le ministre refuse toujours de prendre ses responsabilités

 Une délégation de la FNEC FP-FO a été reçue (en visio-conférence) mardi 24 mars par le ministre Blanquer, assisté de la secrétaire générale, de la conseillère sociale et du directeur général des ressources humaines. En introduction, tout en remerciant les personnels,...

Projet de loi d’état d’urgence : 49.3 permanent contre le Statut et le droit du travail

 Le gouvernement voudrait profiter de la crise sanitaire et sociale, prévisible, pour liquider tous les droits et les garanties collectives des salariés, au seul bénéfice des patrons. Il faudrait également tirer un trait sur les libertés publiques. Le ministre...

Courrier de la FNEC FP-FO au ministre de l’Éducation nationale au sujet de la crise sanitaire

Jean-Michel BLANQUER Ministre de l’Education nationaleMinistère de l’Education nationale110, rue de Grenelle75357 Paris   Montreuil, le 18 mars 2020 Monsieur le Ministre, Dans cette situation inédite de crise sanitaire, la priorité est le renforcement des...

Pas de quarantaine pour les revendications !

Le président Macron a annoncé hier une nouvelle série de mesures drastiques : un confinement généralisé pour « au moins 15 jours ». La crise sanitaire est en effet manifeste et personne n’ignore l’état alarmant dans lequel se trouvent les services publics, et...

Intervention de M. Blanquer sur France Info sur l’épidémie de Coronavirus

Monsieur le Ministre, Nous avons écouté votre intervention sur France Info ce matin. Encore une fois, la plupart des décisions sont renvoyées au niveau local, les chefs d’établissements, les IEN étant chargés d’organiser la présence des personnels. Or, jusqu’à...

Le virus n’arrêtera pas les revendications

Parmi les annonces du président de la République ce soir, la plus spectaculaire concerne la fermeture des crèches, écoles, collèges, lycées, universités à partir de lundi pour « ralentir la propagation » du coronavirus. La FNEC FP-FO s’est adressée à plusieurs...