Inter­pel­la­tions poli­cières, gardes à vue : la réponse du gou­ver­ne­ment aux lycéens est inadmissible !

6 Mai, 2021Com­mu­ni­qué

Temps de lec­ture : ( mots)

La FNEC FP-FO condamne avec la plus grande fer­me­té l’interpellation par les forces de l’ordre du pré­sident de la FIDL, Sacha HALGAND, le mer­cre­di 5 mai. Il a été inter­pel­lé alors qu’il mani­fes­tait devant le lycée Saint-Exu­pé­ry à Mantes-la-Jolie pour dénon­cer les choix du ministre dans la ges­tion de la situa­tion sani­taire et quant aux exa­mens. Cette arres­ta­tion a empê­ché Sacha Hal­gand de se rendre au ras­sem­ble­ment orga­ni­sé l’après- midi par des orga­ni­sa­tions de lycéens et parents d’élèves devant l’Assemblée nationale.

Ce même jour des lycéens mobi­li­sés ont été confron­tés à un impor­tant déploie­ment des forces de l’ordre devant des éta­blis­se­ments, source de pro­vo­ca­tions et d’incidents. Des jeunes ont été pla­cés en garde à vue.

La FNEC FP-FO n’accepte pas que la seule réponse aux lycéens mobi­li­sés soit la répres­sion, comme lors des grèves contre les E3C.

Le ministre doit répondre au constat que fait la FIDL et qui est lar­ge­ment par­ta­gé : « Les lycéens font face à de très fortes inéga­li­tés d’apprentissage selon les classes, les éta­blis­se­ments et le milieu sociale et ce d’autant plus qu’ils ont été confron­tés à un manque d’accompagnement péda­go­gique du fait de la tenue de cours en dis­tan­ciel ou en demi- groupes. Cette situa­tion n’a évi­dem­ment pas per­mis d’aborder la période des exa­mens dans des condi­tions sereines. »

Il est urgent que le ministre entende les inquié­tudes légi­times des lycéens qui doivent se pré­sen­ter aux exa­mens dans des condi­tions de pré­pa­ra­tion incom­plètes et inéga­li­taires. Les mesures d’ajustement annon­cées tar­di­ve­ment par le Ministre ne règlent pas le pro­blème cette inégalité.

Les lycéens ont besoin d’être ras­su­rés quant à leur ave­nir, ils ont besoin de l’abrogation de Par­cour­sup, ils ont besoin de pro­fes­seurs, de salles de cours, de bonnes condi­tions d’études et de tra­vail, pas de garde à vue.

La FNEC FP-FO exige que le ministre prenne ses res­pon­sa­bi­li­tés pour per­mettre à chaque élève d’accéder à une qua­li­fi­ca­tion recon­nue natio­na­le­ment et à la filière post- bac­ca­lau­réat de son choix.

à Mon­treuil, le 6 mai 2021

Après l’intersyndicale AESH, la FNEC FP-FO appelle à ampli­fier la tenue des réunions et à dis­cu­ter de l’action effi­cace pour les revendications

Une inter­syn­di­cale AESH pro­po­sée par la CGT éduc’action s’est tenue le 23 novembre avec la pro­po­si­tion d’une nou­velle jour­née d’action. La délé­ga­tion de la FNEC FP-FO était com­po­sée de deux cama­rades dont une AESH qui est membre de la conven­tion natio­nale. FO…

Le ministre menace l’action sociale et vos droits sta­tu­taires ! L’association « Préau », nous n’en vou­lons pas !

Le ministre cherche à impo­ser la créa­tion de l’association « Préau », comi­té d’entreprise dans l’Éducation natio­nale qui concur­rence les ins­tances sta­tu­taires de ges­tion de l’action sociale, mais aus­si les ins­tances sta­tu­taires inter­mi­nis­té­rielles, où siègent…

Compte Ren­du du CSE du 18 novembre 2021

Décla­ra­tion limi­naire de la FNEC FP-FO La loi pro­lon­geant l’état d’urgence sani­taire jusqu’au 31 juillet 2022 a été pro­mul­guée le 10 novembre 2021. Elle pour­suit le régime liber­ti­cide per­met­tant au gou­ver­ne­ment d’ordonner des mesures de res­tric­tions parmi…

Le ministre menace l’action sociale et vos droits sta­tu­taires ! L’association « Préau », nous n’en vou­lons pas !

Le ministre cherche à impo­ser la créa­tion de l’association « Préau », comi­té d’entreprise dans l’Education natio­nale qui concur­rence les ins­tances sta­tu­taires de ges­tion de l’action sociale, mais aus­si les ins­tances sta­tu­taires inter­mi­nis­té­rielles, où siègent…

Pour une poi­gnée d’€uros, le gou­ver­ne­ment compte remettre en cause Sta­tut, Sécu­ri­té sociale et mutuelles

Au motif de la par­ti­ci­pa­tion de l’employeur à la com­plé­men­taire San­té, le gou­ver­ne­ment est entrain de dyna­mi­ter la Sécu­ri­té sociale, le sta­tut géné­ral et les mutuelles. Un contrat obli­ga­toire pour la com­plé­men­taire Le gou­ver­ne­ment entend par­ti­ci­per au…

Décla­ra­tion préa­lable et CR du CTMEN 9 novembre 2021

Décla­ra­tion préa­lable de la FNEC FP-FO L’Assemblée natio­nale a voté, ven­dre­di 5 novembre, la loi pro­lon­geant l’état d’urgence sani­taire jusqu’au 31 juillet 2022. Elle pour­suit le régime liber­ti­cide per­met­tant au gou­ver­ne­ment d’ordonner des mesures de…

Cour­rier au ministre sur expé­ri­men­ta­tion marseillaise

Mon­treuil, le 3 novembre 2021 Mon­sieur Jean-Michel BLAN­QUER­Mi­nistre de l’Éducation natio­nale, de la Jeu­nesse et des Sports110 rue de Grenelle75357 PARIS 07 SP Objet : Expé­ri­men­ta­tion annon­cée par le pré­sident de la Répu­blique à Marseille …

Appel de la conven­tion natio­nale des psy­cho­logues Mes­sage de la FNEC FP-FO à la convention

Chers col­lègues, La FNEC FP-FO sou­tient l’appel de la Conven­tion Natio­nale des psy­cho­logues du 25 Sep­tembre 2021 à mani­fes­ter à Paris le 18 novembre, comme elle avait sou­te­nu les mani­fes­ta­tions des 10 juin et 28 sep­tembre der­niers. La FNEC FP-FO appellera…

Décla­ra­tion limi­naire de la FNEC FP-FO et compte ren­du du CSE du 6 octobre 2021

Décla­ra­tion limi­naire Le 5 octobre à l’appel des confé­dé­ra­tions FO et CGT avec la FSU, Soli­daires, FIDL, MNL et UNEF, des dizaines de mil­liers de mani­fes­tants, de mili­tants, de syn­di­qués ont répon­du pour faire entendre leurs reven­di­ca­tions : l’augmentation…

Cour­rier au ministre

à Mon­treuil, le 27 octobre 2021 Mon­sieur Jean-Michel BLAN­QUER­Mi­nistre de l’Éducation natio­nale, de la Jeu­nesse et des Sports110 rue de Grenelle75357 PARIS 07 SP Objet : amen­de­ment concer­nant les infor­ma­tions rela­tives au sta­tut virologique,…