Groupe de travail du mercredi 13 février 2019 sur la réforme territoriale

13 Fév, 2019 | Actualités, Communiqué

Réunis avec la CGT et FO en AG le 31 janvier, une centaine de personnels du rectorat de Nantes et de la DSDEN 44 demandait l’arrêt des suppressions de postes.

Le 8 février, ce sont 150 personnels administratifs de la DSDEN 76, rectorats 1 et 2 qui se sont rassemblés spontanément dans le hall du rectorat de Rouen pour dire : non à la fusion, un recteur à Caen, un recteur à Rouen !

Partout, dans tous les services, les personnels ne veulent pas de la réforme territoriale découlant des 13 grandes régions académiques.

Les personnels veulent le maintien de leurs services et de leurs postes dans leur académie.

Conjugués à la loi de Refondation de l’école de 2013 et à la loi de l’école de la confiance, les processus de mutualisation de services et de fusion entraînent une dégradation des conditions de travail des personnels ainsi que du service public d’Education.

Le MEN a annoncé qu’il n’y aurait pas de fusion des rectorats. Cette annonce va dans le sens de la revendication de FO. Les personnels rejettent la réforme territoriale, matrice de toutes les réformes à l’Education nationale. Il est donc urgent de tout remettre à plat.

Suite aux annonces du ministre sur l’arrêt des fusions des académies, les syndicats de la fnec fp-fo des académies de Caen et de Rouen ont adressé un courrier au ministre le 5 février. Dans ce courrier, il est précisé : « Seules les académies de Rouen et de Caen semblent encore concernées par le processus de fusion. Cette situation est incompréhensible. Cette exception n’est pas acceptable. »

Lors du groupe de travail au ministère (13/02), FO est intervenu pour 

  • demander une réponse au courrier envoyé par FO Caen et Rouen,
  • rappeler précisément la situation de plusieurs services d’ores et déjà mutualisés et des conséquences sur ceux-ci et les conditions de travail des personnels.
  • rappeler que l’ensemble des OS (FO, FSU, UNSA, CFDT, SNPTES) ont indiqué au recteur régional le 08/02 leur refus du maintien du processus de fusion, leur demande de rétablir dans chaque académie les services dédiés, leur demande d’avoir un recteur dans chaque académie de Caen et de Rouen, l’arrêt des suppressions de postes et le rétablissement de tous les postes nécessaires.

Lors de ce GT, il a été indiqué qu’une réponse sera donnée au courrier de fo.

Les intentions du ministre sont bien de maintenir le processus de fusion afin qu’il aille à son terme avec le siège du recteur de région basé à Caen. Cette décision a été arrêtée par le gouvernement.

La poursuite du processus de fusion des deux académies est à mettre en parallèle avec l’état des travaux de rapprochements plus qu’entamés entre les rectorats de Caen et de Rouen, mais aussi avec la mise en place de services d’ores et déjà interacadémiques (DEC, etc.).

Il a été indiqué, que la fusion sera poursuivie par un accompagnement individualisé de chaque agent par le biais de formation et de mise en place de primes dans le cadre des mobilités.

Sans attendre le 1er janvier 2020 pour les académies de Caen et Rouen, il a été indiqué qu’un Comité Technique « des académies » en formation conjointe devra être mis en place par un arrêté du recteur. Il est en de même avec un Comité Technique Spécial « des académies ».

Pour information, le ministère réfléchit à une uniformisation du régime indemnitaire des agents entre les académies d’une même grande région.

Il n’est pas question de revenir sur les mutualisations déjà mises en place, ainsi que sur les fusions des CROUS actées au 1er janvier 2019.

Pour conclure ce GT, FO a indiqué qu’il n’accompagnera aucune fusion et/ou mutualisation de services quelles que soient les garanties données en matière de postes (ou de mobilité).

Pour FO ni fusion, ni mutualisation, rétablissement de tous les postes nécessaires.

 FO ne laissera pas faire de la région « Normandie » la première Agence Régionale de l’Education sur le même modèle que les ARS en lieu et place de deux académies avec deux recteurs 

 Toutes les académies sont concernées, tous les personnels aussi par la question de la réforme territoriale. Le prochain chantier abordera la question de la gouvernance, des périmètres de gestion des personnels et de l’accompagnement RH dit de proximité.

FO continue de prendre ses responsabilités et sera aux côtés des personnels qui souhaitent défendre le service public de proximité.

 FO appelle les personnels à se réunir en assemblées générales, en réunion d’information syndicale pour établir toutes les revendications et discuter des moyens à mettre en œuvre pour les faire aboutir et mettre en échec la réforme territoriale.

 

Montreuil le 13 février 2019

Parcoursup : pas plus acceptable en 2019 qu’en 2018 !

Parcoursup a vocation « à progresser en permanence », promettait le ministre Blanquer le mercredi 15 mai, jour des premiers résultats. Or, la plateforme PARCOURSUP a rencontré un sérieux dysfonctionnement vendredi 17 mai. De nombreux candidats qui avaient reçu une...

Loi Blanquer, accompagnement PPCR, réforme territoriale : le ministre travaille activement à la destruction de la Fonction publique

École de la Confiance et Transformation de la Fonction publique : les deux lois ne sont pas encore votées mais le ministère de l’Education nationale a tout préparé. Dans le cadre d’un monologue social, où les organisations syndicales sont convoquées tous les jours à...

Arrestation d’une syndicaliste enseignante : la répression, ça suffit !

La FNEC FP-FO reprend à son compte le communiqué des organisations syndicales de Paris qui apportent un soutien plein et total à notre camarade de la Commission exécutive du SNFOLC Paris. « Les organisations syndicales de Paris SNES, SNFOLC, SNETAA FO, SUD, CGT...

« Ecole de la confiance » : il n’y a pas d’alternative, le gouvernement doit retirer son projet de loi !

Confronté aux mobilisations d’ampleur contre le projet de loi Ecole de la confiance, le gouvernement multiplie les annonces, de manière parfois contradictoire.    Le Ministre communique sur la réécriture de l'article 6 de sa loi sur les EPSF, mais le Sénat propose des...

Stop aux violences policières ! Stop à la répression d’État ! Liberté de manifester et de faire valoir les revendications !

 Samedi 13 avril, des dizaines de milliers de travailleurs issus de multiples couches sociales, salariés, enseignants, jeunes, retraités ont voulu se rassembler à Toulouse et manifester, avec les gilets jaunes, avec leurs organisations, pour lutter contre l’injustice...

Formation continue : le ministère veut mettre en place des formations obligatoires sur le temps des vacances ! Inacceptable pour la FNEC FP-FO !

Lors d’un groupe de travail le 3 avril, la direction générale des ressources humaines (DGRH) a indiqué la volonté du ministre d’ouvrir par un nouveau décret la possibilité d’organiser de la formation continue sur le temps des vacances. La DGRH a indiqué que suite à la...

PPCR : toujours l’arbitraire, qui serait encore aggravé par de nouvelles modifications !

Les circulaires parues au BO le 21 mars 2019 pour le passage à la hors-classe des enseignants ont confirmées que les appréciations posées par la hiérarchie lors du 3ème rendez-vous carrière resteraient gravées dans le marbre. La FNEC FP-FO intervient sans relâche pour...

Retrait de la Loi Blanquer : la mobilisation s’enracine s’élargit

Après des manifestations massives le samedi 30 mars mêlant enseignants et parents d’élèves, plusieurs milliers de personnels de l’Education nationale se sont à nouveau mis en grève le 4 avril pour exiger le retrait de la loi Blanquer. Des milliers de manifestants ont...

Menaces sur l’école maternelle Monsieur Blanquer, vos démentis sont des aveux Si cela ne change rien comme vous le prétendez, alors retirez votre loi

Depuis 15 jours, avec l’aide de médias tout acquis à sa cause qui relaient complaisamment ses propos, le ministre Blanquer tente de démentir le fait que sa loi menace l’existence de l’école maternelle publique. Appliquant le vieil adage selon lequel plus le mensonge...

 Rectorats de Caen et de Rouen : Non à la fusion, arrêt de l’expérimentation !

Depuis la grève massive des personnels des Rectorats et DSDEN de Caen et Rouen le 21 mars, la mobilisation ne faiblit pas. Pas une journée ne passe sans que les personnels avec les syndicats FO se réunissent en AG, manifestent leur volonté de faire reculer le ministre...