Évaluation, rendez-vous de carrière obligatoires : pressions et tensions permanentes

13 Juil, 2017Actualités, Communiqué

Alors que des milliers d’enseignants, de CPE, de PsyEN ont reçu le jour du départ en vacances, et vont recevoir, sur leurs boîtes professionnelles un courrier leur indiquant qu’ils sont éligibles à un rendez-vous de carrière dans la continuité de la mise en place de PPCR, le ministère réunissait le 12 juillet les organisations syndicales pour mettre en place un «  guide du rendez-vous de carrière ».

Le ministère persiste et signe.

Seule la FNEC FP-FO a demandé le retrait du dispositif d’évaluation.

Ce qu’un ministre a fait un autre peut le défaire. La FNEC FP-FO a refusé de s’inscrire dans une mise en place rapide du guide utilisable à compter  du 1er septembre 2017. Ce guide publié sous forme de circulaire va modifier considérablement les conditions de travail des personnels, instaurer des pressions permanentes, organiser la mise en difficulté des personnels, et valider la mise en place de critères subjectifs. Il va entraîner un climat de suspicion, de concurrence entre les personnels et de tensions avec les évaluateurs.

Le déroulement des trois rendez-vous de carrière ne peut que susciter une légitime inquiétude.

Les fonctionnaires titulaires devraient produire des «écrits réflexifs » dans le cadre d’un « document de référence de l’entretien ». L’accompagnement viendrait après, décliné académie par académie !

La seule utilité de ce guide, et la FNEC FP-FO l’a souligné, aurait pu être de limiter les dérives prévisibles et inscrites dans le nouveau système d’évaluation. Il n’en est rien !

Pour la FNEC FP-FO, il s’agit bien d’une auto-évaluation obligatoire fondée sur les missions liées et les tâches périphériques (référentiel de compétences). Les personnels seraient évalués sur « les savoirs-être » et sur leur disponibilité à « s’appuyer sur l’accompagnement pour donner une orientation dynamique à leur carrière ». Cela s’oppose aux principes du statut général et des statuts particuliers de la Fonction publique.

La FNEC FP-FO s’oppose et s’opposera à toutes les tentatives de faire basculer la Fonction publique, les statuts particuliers vers une gestion locale des droits et de la carrière des personnels.

L’objectif du projet Macron-Delevoye : baisser le montant des pensions !

SORTEZ VOS CALCULETTES Tous les calculs dans le fichier ci-contre sont effectués avec les paramètres suivants : Code des pensions civiles et militaires actuel (CDCM) : 75 % du dernier traitement détenu les 6 derniers mois ; valeur du point d’indice annuel actuel...

300 € annuels d’augmentation annoncés par le ministre Blanquer : MERCI PATRON !

Quelques jours avant la rentrée scolaire, le ministre Blanquer s’est répandu sur les ondes et les écrans en annonçant pour 2020 que les professeurs engrangeront 300€ bruts d’augmentation « en moyenne ». Ce qui reviendrait à 25€ par mois, soit 17€ nets, toujours...

Jusqu’à 40 % de pension en moins ! LE PROJET MACRON – DELEVOYE CONTRE LES RETRAITES EST INSUPPORTABLE ! IL DOIT DISPARAITRE TOUS A PARIS LE 21 SEPTEMBRE

 Après la loi Blanquer, la réforme du lycée, la publication de la loi de destruction de la Fonction Publique, le gouvernement entend s’attaquer avec une brutalité inouïe à nos retraites. S’appuyant sur la publication du rapport Delevoye le 18 juillet dernier,...

Rentrée scolaire, rentrée sociale : se rassembler sur les revendications

Le gouvernement et le ministre de l’Éducation nationale font feu de tout bois dans une communication annonçant « l’acte 2 du quinquennat » qui changerait radicalement l’acte 1 : « écoute, modestie, horizontalité… » ! MAIS La réalité des semaines qui viennent...

Comité Technique Ministériel du 9 juillet : la FNEC FP-FO vote CONTRE (*) le décret fusionnant les académies de Caen et de Rouen

Un Comité Technique Ministériel s’est réuni le 9 juillet avec à l’ordre du jour notamment un décret fusionnant les académies de Caen et de Rouen, ainsi qu’un projet d’arrêté sur la possibilité de tenir conjointement d’ici 2022 les CTA, CTSA et CHSCT A des académies...

Lettre ouverte au ministre de l’Éducation nationale

Vous trouverez ci-dessous la déclaration que la FNEC FP-FO avait prévu de lire lors de la réunion intersyndicale convoquée par le ministre de l’Education nationale le 8 juillet 2019, pour évoquer son agenda social. « Compte-tenu du contexte », le ministre a...

Retrait des réformes Blanquer – les personnels ne veulent pas lâcher

A la veille du vote définitif de la loi « sur l’école de la confiance », l’année scolaire s’achève dans un contexte de rejet massif des contre-réformes du ministre Blanquer. Les personnels cherchent à résister, ils ne veulent pas lâcher sur leurs...

Canicule : mais où est le patron ?

Extraordinaire 40°C et plus dans les classes, des locaux inadaptés : à l’évidence la réglementation du travail ne pourra pas être respectée. Mais où est passé l’employeur « Education nationale » ? La seule décision prise par le ministre : le report des épreuves...

Canicule, report du DNB : Monsieur le ministre, prenez vos responsabilités !

Le ministre a décidé de reporter les épreuves du brevet en raison de conditions climatiques extrêmes. « Ce report vaut pour la France hexagonale et non pas pour l'Outre-mer », a-t-il en outre précisé dans une conférence de presse ce lundi. Selon les...

Prévention canicule : la FNEC FP-FO écrit au ministre

Monsieur Jean-Michel BLANQUER Ministre de l’Education nationale et de la Jeunesse l’Education nationale et de la Jeunesse Montreuil, le 22 juin 2019 Objet : Procédure d’alerte Monsieur le Ministre, Les prévisions météorologiques de la semaine prochaine font...