Élections professionnelles 2018 : Le vote FO pour résister, revendiquer, reconquérir !

30 Nov, 2018Actualités, Communiqué

Le portail électeur est de nouveau accessible depuis ce matin 30 novembre et le vote Force Ouvrière a pu reprendre.

Le ministère, avec ses experts indépendants nous a apporté les garanties que nous demandions : l’intégrité des urnes et des émargements, pour tous les votes effectués hier. Il confirme que les dispositions ont été prises par le prestataire pour effectuer la fluidité du vote.

Subsistent des problèmes de lenteur : délai important pour le réassort de l’identifiant et/ou pour la validation de l’ouverture de l’espace électeur, pour ceux qui ne l’avaient fait avant. Nous sommes intervenus et le ministère nous indique traiter le problème actuellement avec son prestataire.

FO rappelle que le vote électronique a été mis en place suite aux accords de Bercy qu’elle n’a pas signés. Elle réaffirme son attachement au vote à l’urne avec dépouillement le soir même. Un bilan devra être tiré.

Nous avons jusqu’au 6 décembre : 7 jours pour faire voter tous nos électeurs FO !

La détermination des camarades est entière. Tous nos militants sont sur le terrain pour accompagner nos syndiqués et sympathisants dans le vote FO.

Toute la situation appelle la nécessité de renforcer l’organisation syndicale, libre et indépendante, pour résister, revendiquer, reconquérir. Nous faisons voter FO pour conforter notre représentativité, pour que le syndicat reste en capacité d’informer les salariés, de défendre les dossiers individuels et collectifs, de peser face aux DASEN, Recteurs et Ministres.

Nous invitons les syndicats de la FNEC FP-FO à être très vigilants sur l’évolution de la situation sociale. Le gouvernement se heurte à une forte résistance qui va bien au-delà de la contestation des taxes sur le carburant. Ce mouvement en profondeur est révélateur d’un refus massif de l’austérité, de la baisse du coût du travail, de la disparition des services publics… Aujourd’hui, dans de nombreux lycées, des milliers de jeunes débrayent pour exiger le retrait de la réforme du Bac et de Parcoursup. Le mépris affiché du gouvernement, l’absence de coup de pouce au SMIC, la poursuite du gel des salaires des fonctionnaires, des retraites, des allocations et minima sociaux nourrissent le rejet qui s’étend.

Nous vous joignons la lettre du secrétaire général de l’UIAFP-FO adressée hier au Premier ministre lui demandant d’ouvrir immédiatement de nouvelles négociations salariales dans la Fonction publique.

PS : Les électeurs qui se sont connectés hier et ont été renvoyés sur l’écran d’accueil peuvent rencontrer le même problème aujourd’hui. Dans ce cas, il faut changer de navigateur (passer de Chrome à Firefox par exemple) ou “rafraichir” le navigateur en appuyant sur les touches CTRL / F5 du clavier.

Circulaire de rentrée 2020 : Blanquer aggrave le chaos !

Le même gouvernement qui refuse de fournir le dépistage des personnels et des élèves, qui a imposé le télétravail sans respect d’aucune disposition réglementaire, a privé de quatre mois de cours plus de douze millions d’élèves, a imposé le contrôle continu pour le...

Poursuite du démantèlement de l’Education nationale Premiers touchés : les PSYEN !

Un nouveau gouvernement pour une même politique : le Premier ministre a donné le « la » le 8 juillet à l’Assemblée nationale et au Sénat, « Nous ne renoncerons pas ». Cela vaut pour la réforme des retraites, mais aussi pour les réformes engagées contre l’Ecole et les...

Rentrée 2020 : le ministre poursuit la déréglementation et en fait payer le prix aux personnels

 La FNEC FP-FO a été reçue le jeudi 2 juillet par le cabinet du ministre et la DGESCO sur la question de la circulaire de rentrée 2020. Aucun document ne nous a été présenté. « On attend le remaniement ministériel ». En préambule la FNEC FP-FO a indiqué : les...

Déclaration de la FNEC FP-FO au CHSCT-M du 2 juillet 2020

Mesdames et Messieurs, Non seulement Monsieur MACRON n’a pas suspendu les réformes durant la crise sanitaire, mais son gouvernement tente de faire passer toutes celles qui n’avaient pas été menées à leur terme. Pour les citoyens, c’est un état d’urgence maintenu avec...

Pas de génération sacrifiée ! Chaque élève doit avoir accès à la filière de son choix !

La gestion catastrophique par le gouvernement, relayée par le ministère avec les pseudo-protocoles sanitaires, a privé des centaines de milliers de lycéens de quatre mois de cours. Pas de vrai baccalauréat, pas d’épreuves terminales, pas de reprise dans des conditions...

Les PIAL, c’est toujours non ! Un vrai statut et un vrai salaire, c’est oui ! Tous au rassemblement du 24 juin pour faire valoir les revendications !

Le ministère a installé un comité de suivi des AESH depuis le 11 février 2019. Il affirme vouloir améliorer la situation des AESH mais s’applique à mettre en œuvre les dispositions prévues par la loi Blanquer  dite « Pour une école de la confiance » notamment la...

À bas le protocole « sanitaire » ! Satisfaction des revendications, tout de suite !

Rassemblements devant les DSDEN et rectorats le 24 juin ! C’est à nouveau par média interposé que les personnels ont pris connaissance des nouvelles dispositions envisagées par le ministre à partir du 22 juin. Quel mépris pour les personnels, les directeurs d’école,...

 Compte-rendu de l’audience de la FNEC FP-FO du 16 juin 2020  auprès du ministre de l’Éducation nationale

Une délégation de la FNEC FP-FO a été reçue par le ministre en visioconférence le mardi 16 juin 2020. Le ministre a souhaité indiquer en préambule, comme lors de la précédente audience, qu’il n’était pas satisfait des publications et des communiqués de notre...

Déclaration liminaire FNEC FP-FO CTMEN du 12 juin 2020

 En plein état d’urgence, bien qu’interdits par le gouvernement, des rassemblements et des manifestations ont lieu tous les jours. Sans rien attendre de l’enfumage du Ségur de la Santé, les personnels hospitaliers déploient leurs banderoles, à Clichy, Saint-Etienne,...

Stop au prof bashing ! C’est le ministre Blanquer et son  protocole qui détruisent l’Ecole !

Depuis plusieurs jours, les médias se déchaînent contre les enseignants. De L’Opinion («Enseignants en roue libre») à France 2 («Comment des milliers de profs n’ont pas assuré leur propre cours pendant le confinement») en passant par France Inter («Si les salariés de...