Élections professionnelles 2018 : Le vote FO pour résister, revendiquer, reconquérir !

30 Nov, 2018 | Actualités, Communiqué

Le portail électeur est de nouveau accessible depuis ce matin 30 novembre et le vote Force Ouvrière a pu reprendre.

Le ministère, avec ses experts indépendants nous a apporté les garanties que nous demandions : l’intégrité des urnes et des émargements, pour tous les votes effectués hier. Il confirme que les dispositions ont été prises par le prestataire pour effectuer la fluidité du vote.

Subsistent des problèmes de lenteur : délai important pour le réassort de l’identifiant et/ou pour la validation de l’ouverture de l’espace électeur, pour ceux qui ne l’avaient fait avant. Nous sommes intervenus et le ministère nous indique traiter le problème actuellement avec son prestataire.

FO rappelle que le vote électronique a été mis en place suite aux accords de Bercy qu’elle n’a pas signés. Elle réaffirme son attachement au vote à l’urne avec dépouillement le soir même. Un bilan devra être tiré.

Nous avons jusqu’au 6 décembre : 7 jours pour faire voter tous nos électeurs FO !

La détermination des camarades est entière. Tous nos militants sont sur le terrain pour accompagner nos syndiqués et sympathisants dans le vote FO.

Toute la situation appelle la nécessité de renforcer l’organisation syndicale, libre et indépendante, pour résister, revendiquer, reconquérir. Nous faisons voter FO pour conforter notre représentativité, pour que le syndicat reste en capacité d’informer les salariés, de défendre les dossiers individuels et collectifs, de peser face aux DASEN, Recteurs et Ministres.

Nous invitons les syndicats de la FNEC FP-FO à être très vigilants sur l’évolution de la situation sociale. Le gouvernement se heurte à une forte résistance qui va bien au-delà de la contestation des taxes sur le carburant. Ce mouvement en profondeur est révélateur d’un refus massif de l’austérité, de la baisse du coût du travail, de la disparition des services publics… Aujourd’hui, dans de nombreux lycées, des milliers de jeunes débrayent pour exiger le retrait de la réforme du Bac et de Parcoursup. Le mépris affiché du gouvernement, l’absence de coup de pouce au SMIC, la poursuite du gel des salaires des fonctionnaires, des retraites, des allocations et minima sociaux nourrissent le rejet qui s’étend.

Nous vous joignons la lettre du secrétaire général de l’UIAFP-FO adressée hier au Premier ministre lui demandant d’ouvrir immédiatement de nouvelles négociations salariales dans la Fonction publique.

PS : Les électeurs qui se sont connectés hier et ont été renvoyés sur l’écran d’accueil peuvent rencontrer le même problème aujourd’hui. Dans ce cas, il faut changer de navigateur (passer de Chrome à Firefox par exemple) ou “rafraichir” le navigateur en appuyant sur les touches CTRL / F5 du clavier.

Stop aux violences policières ! Stop à la répression d’État ! Liberté de manifester et de faire valoir les revendications !

 Samedi 13 avril, des dizaines de milliers de travailleurs issus de multiples couches sociales, salariés, enseignants, jeunes, retraités ont voulu se rassembler à Toulouse et manifester, avec les gilets jaunes, avec leurs organisations, pour lutter contre l’injustice...

Formation continue : le ministère veut mettre en place des formations obligatoires sur le temps des vacances ! Inacceptable pour la FNEC FP-FO !

Lors d’un groupe de travail le 3 avril, la direction générale des ressources humaines (DGRH) a indiqué la volonté du ministre d’ouvrir par un nouveau décret la possibilité d’organiser de la formation continue sur le temps des vacances. La DGRH a indiqué que suite à la...

PPCR : toujours l’arbitraire, qui serait encore aggravé par de nouvelles modifications !

Les circulaires parues au BO le 21 mars 2019 pour le passage à la hors-classe des enseignants ont confirmées que les appréciations posées par la hiérarchie lors du 3ème rendez-vous carrière resteraient gravées dans le marbre. La FNEC FP-FO intervient sans relâche pour...

Retrait de la Loi Blanquer : la mobilisation s’enracine s’élargit

Après des manifestations massives le samedi 30 mars mêlant enseignants et parents d’élèves, plusieurs milliers de personnels de l’Education nationale se sont à nouveau mis en grève le 4 avril pour exiger le retrait de la loi Blanquer. Des milliers de manifestants ont...

Menaces sur l’école maternelle Monsieur Blanquer, vos démentis sont des aveux Si cela ne change rien comme vous le prétendez, alors retirez votre loi

Depuis 15 jours, avec l’aide de médias tout acquis à sa cause qui relaient complaisamment ses propos, le ministre Blanquer tente de démentir le fait que sa loi menace l’existence de l’école maternelle publique. Appliquant le vieil adage selon lequel plus le mensonge...

 Rectorats de Caen et de Rouen : Non à la fusion, arrêt de l’expérimentation !

Depuis la grève massive des personnels des Rectorats et DSDEN de Caen et Rouen le 21 mars, la mobilisation ne faiblit pas. Pas une journée ne passe sans que les personnels avec les syndicats FO se réunissent en AG, manifestent leur volonté de faire reculer le ministre...

« Ni amendable, ni négociable, RETRAIT, RETRAIT de la loi Blanquer ! »

Un vent de panique souffle au ministère  Le 29 mars, face à l’ampleur de la mobilisation des enseignants pour le retrait de la loi Blanquer, face à la détermination des grévistes qui, en AG, ont décidé la reconduction de la grève dans de nombreux départements (Paris,...

Amplifier la mobilisation pour l’abandon du projet de loi BLANQUER

 Par dizaines de milliers les enseignants du 1er et 2nd degré ont manifesté le 19 mars lors de la journée de grève interprofessionnelle appelée par les confédérations FORCE OUVRIERE, CGT avec la FSU et Solidaires pour exiger l’abandon du projet de loi du ministre de...

Parcoursup 2019, nouveau coup porté à l’enseignement supérieur public

  Au Conseil Supérieur de l’Education du 11 mars, des textes pour une version "améliorée" de Parcoursup 2019 ont été présentés à trois jours de la clôture des inscriptions, le 14 mars. 740 457 PLACES POUR 800 000 CANDIDATS EN 2018  Lors du CSE, FO a condamné...

Le 19 mars tous en grève pour préparer le blocage de l’économie !

Le gouvernement remet en cause tous les conquêtes sociales et tous les fondements de la République jusqu'alors une et indivisible. Des ordonnances Travail à la loi de « transformation-destruction » de la Fonction publique, en passant par le projet de loi École de la...