Déclaration de la FNEC FP-FO au CSE du 29 juin 2017

4 Juil, 2017 | Actualités

 Projet d’arrêté relatif au calendrier scolaire 2018-2019

Monsieur le Ministre,

La FNEC FP-FO a déjà exprimé à plusieurs reprises ici-même ses positions sur le calendrier scolaire. Elles sont constantes, nous irons donc à l’essentiel :

  • Nous demandons le maintien d’un calendrier national unique pour les écoles, les collèges et les lycées ; maintien de l’année scolaire sur 36 semaines, pas une de plus, conformément aux dispositions prévues dans le Code de l’Education.

C’est pour cette raison que la FNEC FP-FO ne peut accepter les orientations ministérielles qui iraient dans le sens d’un allongement de l’année scolaire à 40 semaines : le confirmez-vous ? C’est pour cette raison également que la FNEC FP-FO s’oppose à la possibilité laissée aux municipalités de déroger au calendrier scolaire national par la mise en place d’horaires hebdomadaires particuliers.

  • Nous n’acceptons pas de pré-rentrée des enseignants avant le 1er septembre

C’est pourquoi la FNEC FP-FO proposera un amendement en ce sens ; en outre, comme cela a été rappelé en commission spécialisée, les fonctionnaires stagiaires sont nommés à compter du 1er septembre, les personnels mutés obtiennent une nouvelle affectation définitive au 1er septembre ;

  • Nous demandons la fin de l’année scolaire avant le 1er

C’est pourquoi la FNEC FP-FO demande que la fin de l’année scolaire 2018-2019 soit fixée au samedi 30 juin et que le pont de l’Ascension continue d’être attribué sans récupération ;

  • Nous demandons des garanties quant au fait que les deux-demies journées supplémentaires de prérentrée ne peuvent être opposées aux enseignants.

Elles ne font pas partie de leurs obligations règlementaires de service. Nous demandons la suppression de la mention à ces deux demi-journées ;

Dans les échanges au CSE ce jour, il sera très certainement fait référence aux réunions de la commission « calendrier scolaire » qui se sont tenues en 2016-2017 et présidées par la FCPE sans que le ministère ne se soit exprimé ès qualité une seule fois – ce que nous avons vivement contesté. Nous rappelons que la FNEC FP-FO ne se sent pas tenue par les supposés points d’accord qui en découlent.

Pour la FNEC FP-FO, le calendrier scolaire détermine aussi le temps de travail des enseignants et par voie de conséquence de tous les personnels administratifs des DSDEN et des rectorats. Ce sont donc les conditions de travail des personnels qui sont touchées. C’est donc à l’aune de la préservation et de l’amélioration des conditions de travail des personnels que la FNEC FP-FO porte, et continuera de porter ses revendications.

Lors des échanges menés au sein de cette commission, certaines organisations ont défendu l’allongement de l’année scolaire, la révision des modalités des épreuves ponctuelles, terminales et anonymes des épreuves du Baccalauréat… C’est leur droit. Pour sa part, la FNEC FP-FO estime que ce serait sous-estimer l’exaspération des personnels qui résistent à la dégradation croissante de leurs conditions de travail, et tourner le dos à leurs revendications urgentes.

 

Le projet d’arrêté du ministre a obtenu 1 voix pour (le MEDEF), 53 contre et 8 abstentions

Contrats Aidés : agir maintenant pour un statut !

Lors du CHSCT M du 29 novembre 2017, un représentant de la DEGESCO est venu expliquer que la suppression des emplois aidés était décidée par la politique de l’emploi du gouvernement et que c’est le ministère du travail qui mettait en œuvre cette politique. Il a...

Des centaines de postes dans le réseau AEFE menacés, un réseau en grève

Lundi 27 novembre, la FNEC FP- FO a appelé, avec d’autres organisations syndicales, à une mobilisation, pour protester contre les conséquences des restrictions budgétaires imposées par le gouvernement Macron à l’AEFE, point de départ de la privatisation organisée,...

Coupes budgétaires à l’AEFE Avec les personnels, la FNEC FP-FO exige : maintien de tous les postes !

L’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE) doit faire face à une baisse de son exercice budgétaire pour l’année 2017, après l’annulation de 42 millions de crédit de paiement par le décret n°2017-1182 du 20 juillet 2017 « portant ouverture et annulation...

Sélection à l’Université : Préparons le rapport de force pour mettre en échec l’offensive du gouvernement contre le baccalauréat

Fin octobre, le gouvernement a présenté son projet de loi relatif aux nouvelles conditions d’accès en licence : le « plan étudiants ». Plutôt que de créer les postes nécessaires pour répondre à l’augmentation du nombre d’étudiants, la ministre de l’enseignement...

Mutations : un nouveau cadre législatif et réglementaire Force Ouvrière défend l’égalité de traitement garantie par un barème sur des critères objectifs et le contrôle des CAP

Le comité technique ministériel avait à son ordre du jour une modification des statuts particuliers des personnels enseignants et d'éducation dans le but, selon l’administration de « sécuriser le mouvement des enseignants » en s'appuyant sur les dispositions de la loi...

Télétravail… gratuit, payant, déréglementé ?

Un GT du CHSCT M s’est tenu ce mercredi 8 novembre 2017.À l’ordre du jour l’étude d’un projet d’arrêté ministériel sur le télétravail. Cet arrêté devrait décliner au ministère de l’Éducation nationale le décret de la Fonction publique n°2016-151 du 12 février 2016....

Projet de modification du statut des Agents Territoriaux Spécialisés des Écoles Maternelles et des Professeurs des Ecoles C’est l’école maternelle publique qui est dans le viseur

 Le gouvernement soumet au Conseil Supérieur de la Fonction Publique Territoriale le 15 novembre prochain des mesures relatives à la carrière et aux missions des ATSEM. Pour nos deux fédérations   le sujet est particulièrement important car il concerne le statut des...

Casser le baccalauréat, c’est casser le lycée ! Défense du baccalauréat, premier grade universitaire et diplôme national de fin d’études secondaires

  Acte I : « Plan étudiants » une attaque majeure contre le baccalauréat, premier grade universitaire Avec le « plan étudiants » qui prévoit que « si pour des raisons de capacités d’accueil, l’université ne peut admettre tous les candidats, la priorité sera donnée à...

16 novembre : grève interprofessionnelle

Le 16 novembre prochain, les organisations FO, CGT, FSU, Solidaires, UNEF et FIDL appellent les salariés du public et du privé, les étudiants, les lycéens à une journée de mobilisation interprofessionnelle contre l’offensive de régression sociale engagée par le...

Pour le réemploi de tous les contrats « aidés » menacés de chômage et la création des postes statutaires dans la Fonction publique

Amplifions la mobilisation La brutalité de l’annonce gouvernementale concernant la non-reconduction des contrats aidés de type CUI aura été malheureusement suivie d’effet. Ainsi dans les semaines qui viennent de s’écouler, ce sont des dizaines de milliers de salariés...