Courrier au ministre de l’Éducation nationale

6 Déc, 2018 | Actualités, Communiqué

Monsieur Jean-Michel BLANQUER

Ministre de l’Education nationale

Montreuil, le 6 décembre 2018

 

Monsieur le Ministre,

Vous avez adressé hier 5 décembre un courrier à l’ensemble des personnels traitant de « la situation exceptionnelle que traverse notre pays ».

Dans ce courrier, vous en appelez à la responsabilité de chacun, en particulier vis-à-vis des lycéens.

En effet, chacun doit prendre ses responsabilités, et la vôtre est d’entendre les revendications exprimées par les lycéens, revendications qui recoupent celles des enseignants et des personnels de toutes catégories.

Les lycéens refusent la sélection à l’entrée de l’université, ils refusent la réforme du lycée et du baccalauréat, ils refusent l’augmentation des droits d’inscription pour les étudiants étrangers.

Votre responsabilité n’est-elle pas de leur répondre ?

Vous avez présenté, lors du dernier conseil des ministres, votre projet de loi sur « l’école de la confiance », projet de loi rejeté par l’ensemble des organisations syndicales lors du Conseil Supérieur de l’Education du 15 octobre 2018. Lors du prochain Comité technique ministériel convoqué le 19 décembre prochain, vous allez communiquer les dotations horaires attribuées aux académies en application du budget 2019 qui décide la suppression de 2650 postes dans les lycées à la rentrée 2019.

Ce que les lycéens expriment, ce que les étudiants expriment, ce que les personnels expriment, c’est la volonté que leurs légitimes aspirations et revendications soient prises en compte. Ce qui nécessite que de réelles négociations soient ouvertes avec les organisations syndicales.

Dans votre courrier, vous assignez une responsabilité particulière aux personnels de direction pour protéger les élèves et l’ensemble des personnels. Vous le savez, les personnels de direction sont en difficulté pour assurer la sécurité du fonctionnement des établissements ; ils n’ont pas à se substituer au maintien de l’ordre.

Dans plusieurs villes, les manifestations de lycéens ont été durement réprimées par les forces de l’ordre, des blessés sont à déplorer. Nous vous confirmons notre attachement et celui de tous les personnels à la liberté d’expression et de manifestation des élèves.

La seule voie pour sortir de cette situation est effectivement que chacun prenne ses responsabilités ; vous devez entendre les revendications, ouvrir des négociations.

Notre fédération souhaite vous rencontrer dans les meilleurs délais pour vous exprimer ses demandes et revendications.

Je vous prie d’agréer, monsieur le Ministre, l’expression de mes salutations respectueuses.

Hubert Raguin, secrétaire général

Comité Technique Ministériel du 9 juillet : la FNEC FP-FO vote CONTRE (*) le décret fusionnant les académies de Caen et de Rouen

Un Comité Technique Ministériel s’est réuni le 9 juillet avec à l’ordre du jour notamment un décret fusionnant les académies de Caen et de Rouen, ainsi qu’un projet d’arrêté sur la possibilité de tenir conjointement d’ici 2022 les CTA, CTSA et CHSCT A des académies de...

Lettre ouverte au ministre de l’Éducation nationale

Vous trouverez ci-dessous la déclaration que la FNEC FP-FO avait prévu de lire lors de la réunion intersyndicale convoquée par le ministre de l’Education nationale le 8 juillet 2019, pour évoquer son agenda social. « Compte-tenu du contexte », le ministre a annulé...

Retrait des réformes Blanquer – les personnels ne veulent pas lâcher

A la veille du vote définitif de la loi « sur l’école de la confiance », l’année scolaire s’achève dans un contexte de rejet massif des contre-réformes du ministre Blanquer. Les personnels cherchent à résister, ils ne veulent pas lâcher sur leurs revendications....

Canicule : mais où est le patron ?

Extraordinaire 40°C et plus dans les classes, des locaux inadaptés : à l’évidence la réglementation du travail ne pourra pas être respectée. Mais où est passé l’employeur « Education nationale » ? La seule décision prise par le ministre : le report des épreuves du...

Canicule, report du DNB : Monsieur le ministre, prenez vos responsabilités !

Le ministre a décidé de reporter les épreuves du brevet en raison de conditions climatiques extrêmes. « Ce report vaut pour la France hexagonale et non pas pour l'Outre-mer », a-t-il en outre précisé dans une conférence de presse ce lundi. Selon les dernières...

Prévention canicule : la FNEC FP-FO écrit au ministre

Monsieur Jean-Michel BLANQUER Ministre de l’Education nationale et de la Jeunesse l’Education nationale et de la Jeunesse Montreuil, le 22 juin 2019 Objet : Procédure d’alerte Monsieur le Ministre, Les prévisions météorologiques de la semaine prochaine font apparaître...

Réformes Blanquer : le rejet !

Parcoursup, réformes du lycée et du Baccalauréat, loi Blanquer, fusion des académies… le rejet des contre-réformes ne cesse de s’exprimer et de s’étendre depuis des mois. Plusieurs fois les personnels ont fait grève. Ils cherchent l’action efficace pour mettre un coup...

Arrestation d’une enseignante pour distribution des tracts contre la loi Blanquer

Le samedi 15 juin, Sabine Raynaud est arrêtée suite à la participation à une manifestation des Gilets jaunes au cours de laquelle elle a distribué des tracts contre la loi Blanquer. Elle portait sur sa bouche un bâillon pour matérialiser l’article 1 du projet de loi,...

La loi Blanquer : toujours aussi inacceptable toujours rejetée par les personnels

Le 13 juin s’est réunie une commission mixte paritaire, pour que députés et sénateurs se mettent d’accord sur le projet de loi « Ecole de la Confiance », totalement rejetée par les personnels. Le contenu réactionnaire de la loi Blanquer demeure, mais la suppression de...

Les personnels continuent de refuser la loi Blanquer  Ils veulent l’action efficace pour gagner !

Depuis le début de la mobilisation contre les réformes Blanquer, dans les écoles et les établissements, dans les AG de secteurs, les personnels débattent des moyens efficaces pour faire reculer le ministre. Face à un gouvernement qui refuse d’entendre les...