Courrier au ministre de l’Éducation nationale

6 Déc, 2018 | Actualités, Communiqué

Monsieur Jean-Michel BLANQUER

Ministre de l’Education nationale

Montreuil, le 6 décembre 2018

 

Monsieur le Ministre,

Vous avez adressé hier 5 décembre un courrier à l’ensemble des personnels traitant de « la situation exceptionnelle que traverse notre pays ».

Dans ce courrier, vous en appelez à la responsabilité de chacun, en particulier vis-à-vis des lycéens.

En effet, chacun doit prendre ses responsabilités, et la vôtre est d’entendre les revendications exprimées par les lycéens, revendications qui recoupent celles des enseignants et des personnels de toutes catégories.

Les lycéens refusent la sélection à l’entrée de l’université, ils refusent la réforme du lycée et du baccalauréat, ils refusent l’augmentation des droits d’inscription pour les étudiants étrangers.

Votre responsabilité n’est-elle pas de leur répondre ?

Vous avez présenté, lors du dernier conseil des ministres, votre projet de loi sur « l’école de la confiance », projet de loi rejeté par l’ensemble des organisations syndicales lors du Conseil Supérieur de l’Education du 15 octobre 2018. Lors du prochain Comité technique ministériel convoqué le 19 décembre prochain, vous allez communiquer les dotations horaires attribuées aux académies en application du budget 2019 qui décide la suppression de 2650 postes dans les lycées à la rentrée 2019.

Ce que les lycéens expriment, ce que les étudiants expriment, ce que les personnels expriment, c’est la volonté que leurs légitimes aspirations et revendications soient prises en compte. Ce qui nécessite que de réelles négociations soient ouvertes avec les organisations syndicales.

Dans votre courrier, vous assignez une responsabilité particulière aux personnels de direction pour protéger les élèves et l’ensemble des personnels. Vous le savez, les personnels de direction sont en difficulté pour assurer la sécurité du fonctionnement des établissements ; ils n’ont pas à se substituer au maintien de l’ordre.

Dans plusieurs villes, les manifestations de lycéens ont été durement réprimées par les forces de l’ordre, des blessés sont à déplorer. Nous vous confirmons notre attachement et celui de tous les personnels à la liberté d’expression et de manifestation des élèves.

La seule voie pour sortir de cette situation est effectivement que chacun prenne ses responsabilités ; vous devez entendre les revendications, ouvrir des négociations.

Notre fédération souhaite vous rencontrer dans les meilleurs délais pour vous exprimer ses demandes et revendications.

Je vous prie d’agréer, monsieur le Ministre, l’expression de mes salutations respectueuses.

Hubert Raguin, secrétaire général

Élections professionnelles : Force Ouvrière progresse de 3700 voix dans l’Éducation nationale

Le résultat des élections au comité technique ministériel de l’Éducation nationale donne 13,66 % des suffrages pour la FNEC FP-FO, ce qui est une confirmation et une consolidation par rapport aux dernières élections professionnelles de 2014.Force Ouvrière reste la...

Courrier au ministre de l’Éducation nationale

Monsieur Jean-Michel BLANQUERMinistre de l’Education nationaleMontreuil, le 6 décembre 2018 Monsieur le Ministre,Vous avez adressé hier 5 décembre un courrier à l’ensemble des personnels traitant de « la situation exceptionnelle que traverse notre pays ».Dans ce...

Face a l’urgence sociale, fo appelle a agir sur ses revendications !

Ci-joint vous trouverez un communiqué de la Confédération Force Ouvrière 2018 décembre03 FO Tract Face à l'urgence sociale FO rappelle ses...

Salaires, taxes, services publics, retraites, école …. Toutes les revendications sont légitimes et urgentes. Le gouvernement doit céder, répondre et négocier.

Ce qui s’est exprimé ce week-end à travers la colère initiée par les « gilets jaunes », c’est le rejet par les salariés et l’immense majorité de la population d’une politique d’austérité et de baisse du coût du travail qui s’attaque à toutes les catégories, remettant...

Élections professionnelles 2018 : Le vote FO pour résister, revendiquer, reconquérir !

Le portail électeur est de nouveau accessible depuis ce matin 30 novembre et le vote Force Ouvrière a pu reprendre. Le ministère, avec ses experts indépendants nous a apporté les garanties que nous demandions : l’intégrité des urnes et des émargements, pour tous les...

Élections professionnelles 2018

Message du secrétariat fédéral le 29 novembre à 18h00.« Chers camarades, Ce jeudi 29 novembre, le portail électeur a rencontré de nombreux dysfonctionnements. La fédération intervient depuis l’ouverture du scrutin au ministère pour demander que les problèmes soient...

La loi de 1905 ne doit pas être modifiée

Le Président de la République vient d’annoncer qu’il entendait transformer au début de l’année 2019 la loi de 1905 établissant la Laïcité de l’Etat et de l’Ecole en France. Cette transformation porterait sur les aspects financiers et sur la labellisation de certains...

Pré-recrutement d’apprentis professeurs : Statut, concours et salaires dans le viseur de la loi Blanquer

Parmi les mesures destructrices du projet de loi Blanquer pour « une école de la confiance », le ministère prévoit la modification du recrutement des AED, qui pourraient être utilisés comme professeurs apprentis à moindre coût. Recrutés par contrat en L2, sans le...

Editorial du Syndicaliste Indépendant n°208 : Soyons lucides !

Parmi les titres multiples et variés des journaux acharnés contre l’existence même de la confédération FO dans une campagne médiatique insupportable, retenons-en un : « A quoi sert FO ? ».D’autres sur certaines ondes, ont d’ailleurs apporté leur réponse : FO doit...

Je vote FO

Face aux réformes gouvernementales qui détruisent tous les droits et garanties collectives,Je vote FOPour Résister, revendiquer, reconquérir tract je vote...