Communiqué commun FSPS FO et FNEC FP-FO Non à l’universitarisation ! Non à Parcoursup ! Maintien des IFSI garant d’une véritable formation paramédicale !

28 Août, 2018 | Actualités, Communiqué

 Les ministres de la santé et de l’enseignement supérieur ont annoncé, le 5 juillet, une nouvelle étape dans le processus d’universitarisation des formations en santé, en particulier celles des paramédicaux. Pour FO, celle-ci ne pourra que déboucher sur une destruction de la formation des futurs infirmiers et de leur qualification.

Cette réforme est déjà en place dans la formation des professeurs des écoles. Avec la disparition des écoles normales, le concours de recrutement a été remplacé par une sélection à l’entrée en master des métiers de l’éducation et de la formation, s’attaquant ainsi au statut de fonctionnaire des futurs enseignants

Pour les infirmiers et manipulateurs en électroradiologie médicale, dès la rentrée de 2019, le concours d’entrée dans les instituts de formation est supprimé, au profit d’une sélection sur dossier, via le dispositif « ParcourSup ». En 2020, d’autres formations paramédicales et sociales seront concernées.

Le bilan de Parcoursup est désastreux. Il est inacceptable !

 Au plan national, selon la presse, la moitié des élèves n’a pas validé son affectation et près de 90 000 sont toujours en attente, ou n’ont reçu aucune proposition. C’est sans compter ceux qui ont accepté une proposition par défaut, c’est-à-dire un vœu qui n’était pas prioritaire, sachant que la Ministre Mme Vidal n’ouvrirait pas suffisamment de places dans les universités (certains ont même renoncé à passer l’examen, pour retenter leur chance l’année prochaine). Près de 100 000 candidats ont quitté la plateforme Parcoursup, et des milliers de bacheliers, quand ils en ont les moyens financiers, se tournent vers le privé.

Ces mesures sont donc une aberration !

 Actuellement, ce sont environ 180 000 candidats qui chaque année se présentent au concours d’entrée en IFSI pour un potentiel d’environ 30 000 places (350 écoles d’infirmières au total). Comment ce logiciel pourra-t-il affecter correctement chaque candidat dans un IFSI en correspondance avec le choix de chaque candidat ?

Qu’en sera-t-il demain de l’accès à la formation professionnelle et aux reconversions pour les agents hospitaliers dans les IFSI ? Qu’en sera-t-il même de l’existence des IFSI dans le cadre de l’universitarisation ? Cherche-t-on à dissuader les futurs candidats ? Un grand nombre d’entre eux risquent de renoncer, à force d’être placés sur des listes d’attente !

A cet égard, l’enquête réalisée par le Comité d’entente des formations infirmières et cadres (CEFIEC) en mai dernier, met en lumière la satisfaction des étudiants vis-à-vis de leur formation actuelle. Ces derniers, au travers des quelques 6 270 répondants, soit 21% des effectifs de deuxième année, semblent en revanche appréhender le processus d’universitarisation. 80% d’entre eux sont ainsi satisfaits ou très satisfaits de leur condition d’apprentissage. Le passage à l’université n’est pas pour eux gage de qualité, indiquent-ils à 57%. Ils sont en outre 76% à craindre “un appauvrissement professionnel” et 91% à souhaiter une formation dans un seul lieu… incarné par un institut.”

 Aussi, nos deux fédérations FO ont les mêmes exigences et revendications : 

  • Retrait de Parcoursup !
  • Non à l’universitarisation !
  • Maintien des IFSI !
  • Préservation d’un enseignement professionnel de qualité délivré par les instituts de formation qui répond aux exigences de la qualification des paramédicaux !
  • Défense des diplômes nationaux !

Paris, le 31 juillet 2018

1 800 suppressions de postes dans l’Éducation nationale : le ministre accélère le traitement de choc

Par voie de presse, le ministre Blanquer a annoncé la suppression de 1 800 postes dans le ministère de l’Éducation nationale sur le budget 2019. Blanquer suit le cap des contre-réformes fixé par le gouvernement Afin de baisser les dépenses de l’Etat et réduire les...

Voilà le bilan de M. Blanquer et de Mme Vidal : ils ont vidé les facs !

(COMMUNIQUE INTERFEDERAL FNEC FP-FO, FERC-CGT, FSU, Solidaires, UNEF, UNL) Jeudi 6 septembre, alors que la phase principale d’inscription via Parcoursup vient de se terminer, les ministres Vidal et Blanquer annoncent de concert que seuls 3 000 bacheliers sont sans...

Mobilisation interprofessionnelle le 9 octobre Face à la régression sociale, plus que jamais les revendications !

 Face à la volonté du gouvernement d’imposer coûte que coûte ses plans contre tous les droits collectifs des salariés et contre les services publics, les confédérations FO et CGT, avec Solidaires et les organisations de jeunesse appellent à la mobilisation...

Fusion des académies pour le 1er janvier 2020 : la FNEC FP-FO reçue au ministère

Suite aux annonces du ministère au mois de mai concernant l’organisation territoriale de l’Education nationale et de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, le ministre a adressé aux recteurs de « région académique » une lettre de mission pour la mise en œuvre de...

Contractuels : des conditions de rentrée inacceptables ! Pour FO il faut un vrai plan de titularisation pour tous les contractuels

Selon le rapport de la Cour des comptes daté de mars 2018, l’emploi de non-titulaires ne cesse d’augmenter dans l’Education nationale. Il représenterait 20 % des personnels. Les contractuels sont transformés en variables d’ajustement au moment où les concours de...

Le ministère des sports médaillé de CAP22

Dans la famille des services publics démantelés par le comité d’action publique 2022 (CAP22), je voudrais le plus rapide : le ministère des sports gagne une médaille en étant amputé de la moitié de ses effectifs ! La nouvelle est effectivement tombée vendredi matin :...

Qu’y a-t-il derrière l’évaluation des élèves, des établissements et des personnels ?

Le ministre de l’Éducation souhaite faire basculer l’école dans la « culture de l’évaluation ». A travers ce chantier, présenté comme « un puissant outil de transformation de l’école », se déclinent toutes les orientations gouvernementales du nouveau « contrat social...

Courrier de la FNEC FP-FO au ministre de l’Éducation nationale sur la contribution étudiante des stagiaires de l’ESPE

Monsieur Jean-Michel BLANQUER Ministre de l’Éducation nationale   Montreuil, le 28 août 2018 Monsieur le Ministre, La loi ORE institue une Contribution vie étudiante et campus (CVEC), destinée à « favoriser l’accueil et l’accompagnement social, sanitaire, culturel et...

Rentrée scolaire, rentrée sociale : le saccage et les mauvais coups doivent cesser

Pour le ministre Blanquer, la rentrée est placée sous le signe de la confiance pour poursuivre et consolider ce qu’il a engagé ! Quelle est la réalité ? Un quart des nouveaux bacheliers reste au bord de la route. Ils n’ont pas de place dans une formation universitaire...

Communiqué commun FSPS FO et FNEC FP-FO Non à l’universitarisation ! Non à Parcoursup ! Maintien des IFSI garant d’une véritable formation paramédicale !

 Les ministres de la santé et de l’enseignement supérieur ont annoncé, le 5 juillet, une nouvelle étape dans le processus d’universitarisation des formations en santé, en particulier celles des paramédicaux. Pour FO, celle-ci ne pourra que déboucher sur une...