Canicule, report du DNB : Monsieur le ministre, prenez vos responsabilités !

25 Juin, 2019Actualités, Communiqué

Le ministre a décidé de reporter les épreuves du brevet en raison de conditions climatiques extrêmes. « Ce report vaut pour la France hexagonale et non pas pour l’Outre-mer », a-t-il en outre précisé dans une conférence de presse ce lundi. Selon les dernières informations les corrections auraient lieu sur la période du 3 au 5 juillet, et la date de fin de jury serait reportée au 11 juillet. Les oraux du baccalauréat prévus cette semaine sont quant à eux maintenus.

Le ministre est contraint d’admettre une réalité :

La majorité des établissements ne peut pas faire face à ce pic de chaleur : salles « passoires » et vétustes, avec des baies vitrées qui vont aggraver la chaleur dans les locaux, la plupart n’ayant ni rideaux occultants ni volets, climatisation inexistante, points d’eau insuffisants… Cela vaut aussi pour les écoles, les bureaux des DSDEN et des rectorats.

Les écoles et les établissements ont reçu lundi un message du ministère leur présentant des « consignes » que n’importe quelle personne de bon sens est capable de mettre en place seule dans une période de canicule. Nous avons rappelé au ministère que c’est très loin de ce qui est nécessaire pour la sécurité des personnels et des élèves et surtout cela fait peser une fois de plus sur les directeurs et les chefs d’établissement – qui ne sont pas “chefs de service” – la responsabilité des décisions à prendre.

La FNEC FP-FO s’interroge : le ministère annonce le report du brevet « pour garantir la sécurité des élèves » : les enseignants et les élèves du premier degré, les personnels administratifs ne vont-ils pas souffrir eux aussi de la chaleur ? 

FO s’est adressée au ministre pour lui demander de prendre toutes ses responsabilités :
Là où les conditions ne permettent pas de faire respecter la réglementation sur le droit du travail, les DASEN et les Préfets doivent prendre la décision de fermer les écoles et les établissements. Les départements et les jours d’alerte sont connus. Pourquoi renvoyer la décision à l’appréciation des chefs d’établissement ? La FNEC FP-FO rappelle que voici quelques jours le « coup de sirocco » qui a touché la Corse a amené le Préfet à fermer les écoles, alors qu’il ne s’agissait pas d’un épisode caniculaire.

Report du DNB : ça ne se règle pas un en claquement de doigts !

Un simple communiqué de presse envoyé à tous les établissements et débrouillez-vous ! Tous les personnels et notamment les administratifs, les personnels de direction sont déjà en difficulté à cause du manque de moyens et de personnels dans les collèges. Ils ne peuvent rester seuls face aux répercussions et aux désordres qu’engendrera une telle décision (convocations, remontées des parents d’élèves…). Ils attendent des réponses de la part du ministre :

– Comment prévenir les élèves de 3ème qui pour certains ne vont plus en cours ?

– Qui va prévenir les enseignants en Île-de-France, dont le service interacadémique des examens annonce qu’il n’y aura pas de réédition des convocations ?

– Dans quelles conditions va se préparer la session « bis » du brevet au mois de septembre pour tous les élèves qui n’auront pas pu participer à celle du mois de juillet ?

– Qui va se charger de communiquer ces informations aux parents ?

Les personnels sont à bout. Ils ont déjà subi trop d’attaques, contre-réformes à marche forcée, suppressions de postes, salaires en berne, promotions misérables… la colère déborde dans tous les établissements, dans toutes les écoles. Et il faudrait en plus gérer seuls ces décisions de dernière minute, avec les moyens du bord ?

C’est au ministre de prendre ses responsabilités. En commençant par répondre aux demandes légitimes des personnels.

 La FNEC FP-FO a reconduit son préavis de grève jusqu’au 12 juillet, afin de couvrir toutes les situations.

 Elle rappelle que les agents peuvent :

– saisir par écrit leur IEN, DASEN ou Recteur pour tout problème, notamment concernant le peu de matériel mis à disposition par les collectivités territoriales,

– utiliser les fiches du Registre Santé et Sécurité au Travail pour signaler tous les problèmes qu’ils rencontreraient,

– et bien évidemment solliciter le syndicat.

 

 

Retraites, statut de directeur, nouveau pacte avec les enseignants… Le gouvernement multiplie les agressions : « il faut les arrêter ! »

Quelques jours seulement après le suicide de notre collègue Christine Renon, au moment où plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées à Bobigny, comme partout en France pour dire : « il faut que ça s’arrête », le ministre Blanquer ose tenter de récupérer...

Éditorial SI 212 : L’heure n’est pas à la concertation pour discuter des modalités d’application mais à la mobilisation et la grève unie pour empêcher la réforme Delevoye !

Nous avons reçu le mardi 1er octobre du ministre de l’Éducation nationale, monsieur Blanquer, et du haut-commissaire aux retraites, monsieur Delevoye, une invitation à une « concertation sectorielle relative à la réforme des retraites ». La FNEC FP-FO ne s’y rendra...

Jusqu’à 40 % de pension en moins ! LE PROJET MACRON – DELEVOYE CONTRE LES RETRAITES EST INSUPPORTABLE ! IL DOIT DISPARAITRE Préparons la grève à compter du 5 décembre

 Après la loi Blanquer, la réforme du lycée, la publication de la loi de destruction de la Fonction Publique, le gouvernement entend s’attaquer avec une brutalité inouïe à nos retraites. S’appuyant sur la publication du rapport Delevoye le 18 juillet dernier, le...

Combien faudra-t-il de morts ?

C’est avec beaucoup d’émotion que les personnels ont pris connaissance du décès de notre collègue directrice de l’école maternelle de Pantin (93) et du courrier qu’elle a laissé. Elle y décrit de manière très précise, avec un remarquable recul de quelqu’un qui a déjà...

Le nouveau “contrat social” au ministère de l’Éducation nationale : Mutations et promotions à la tête du client !

Jusqu’à maintenant, les décisions de l’employeur concernant la carrière des fonctionnaires (mutations, avancement,…) sont contrôlées par les organisations syndicales siégeant dans les commissions administratives paritaires (CAP). Mais la loi de Transformation de la...

L’objectif du projet Macron-Delevoye : baisser le montant des pensions !

SORTEZ VOS CALCULETTES Tous les calculs dans le fichier ci-contre sont effectués avec les paramètres suivants : Code des pensions civiles et militaires actuel (CDCM) : 75 % du dernier traitement détenu les 6 derniers mois ; valeur du point d’indice annuel actuel de...

300 € annuels d’augmentation annoncés par le ministre Blanquer : MERCI PATRON !

Quelques jours avant la rentrée scolaire, le ministre Blanquer s’est répandu sur les ondes et les écrans en annonçant pour 2020 que les professeurs engrangeront 300€ bruts d’augmentation « en moyenne ». Ce qui reviendrait à 25€ par mois, soit 17€ nets, toujours en...

Rentrée scolaire, rentrée sociale : se rassembler sur les revendications

Le gouvernement et le ministre de l’Éducation nationale font feu de tout bois dans une communication annonçant « l’acte 2 du quinquennat » qui changerait radicalement l’acte 1 : « écoute, modestie, horizontalité… » ! MAIS La réalité des semaines qui viennent de...

Comité Technique Ministériel du 9 juillet : la FNEC FP-FO vote CONTRE (*) le décret fusionnant les académies de Caen et de Rouen

Un Comité Technique Ministériel s’est réuni le 9 juillet avec à l’ordre du jour notamment un décret fusionnant les académies de Caen et de Rouen, ainsi qu’un projet d’arrêté sur la possibilité de tenir conjointement d’ici 2022 les CTA, CTSA et CHSCT A des académies de...

Lettre ouverte au ministre de l’Éducation nationale

Vous trouverez ci-dessous la déclaration que la FNEC FP-FO avait prévu de lire lors de la réunion intersyndicale convoquée par le ministre de l’Education nationale le 8 juillet 2019, pour évoquer son agenda social. « Compte-tenu du contexte », le ministre a annulé...