Bulletin n°2 Actualités FNEC FP-FO en poste à l’étranger

20 Oct, 2020Hors de France

Demande de service à temps partiel 2021/2022

La campagne de demande de temps partiel débute. Voici le message adressé aux établissements :
La campagne des demandes de temps partiel ouvre à compter du 15 octobre 2020. L’Agence invite les établissements à saisir dans MAGE les informations liées aux demandes de temps partiel des agents selon les modalités suivantes :

1) Première demande, renouvellement, changement de quotité de temps partiel « sur autorisation».

Les demandes de temps partiel sur autorisation sont effectuées à l’aide du formulaire prérempli accessible sur le portail MAGE (rubrique Actes collectifs de gestion/Demandes de temps partiel) du 15 octobre 2020 au 30 novembre 2020. Aucune demande ne pourra être prise en compte au-delà du 30 novembre 2020.
La demande fait apparaître les motivations de l’agent, les modalités prévues pour assurer le complément de son service et est revêtue de l’avis circonstancié du supérieur hiérarchique.
En cas d’avis défavorable, les situations pourront être examinées en CCPL. Le procès-verbal de la CCPL devra parvenir à la DRH de l’AEFE (cads.aefe@diplomatie.gouv.fr) au plus tard pour le 15 janvier 2021, délai de rigueur.

2) Dispositions spécifiques au temps partiel « de droit »

Le temps partiel de droit peut être pris en cours d’année uniquement s’il fait immédiatement suite à un congé de maternité, congé de paternité ou congé d’adoption, y compris lorsque celui-ci prend fin pendant une période de vacances.
Pour des raisons d’organisation des services, il est demandé de saisir sur « MAGE » au plus tard le 26 février 2021 les demandes pour la rentrée scolaire 2021/2022 suivantes : prolongation de temps partiel de droit, changements de quotité, demandes pour élever un enfant de moins de trois ans formulées en discontinuité des congés de maternité, paternité ou adoption, demandes formulées pour donner des soins à un proche.
Les agents recrutés à la rentrée 2021/2022 qui demandent un temps partiel de droit doivent le demander avant leur arrivée dès l’acceptation du poste.

3) Reprise à temps plein

Les chefs d’établissement sont invités à solliciter tout particulièrement les personnels à temps partiel pour la présente année 2020-2021 afin de connaître leur positionnement pour l’année 2021-2022. Ce dernier est à communiquer au gestionnaire de la DRH/GA par mail.

4) Évolution des quotités de temps partiel pour les professeurs certifiés

A compter de la campagne 2021/2022, les professeurs certifiés peuvent bénéficier de la quotité de 14.4/18 rémunérée à 85.70% (comité technique du 18/06/20).

5) Calendrier

15/10/2020 – Ouverture de la campagne TP sur autorisation
30/11/2020 – Fin de la campagne TP sur autorisation
04/12/2020 – Date butoir de saisine des CCPL
15/01/2021 – Réception des PV de CCPL à la DRH (CADS)
01/03/2021 – Date butoir pour les demandes de TP de droit formulées en discontinuité, demandes de prolongation, demandes de changements de quotité de temps partiel de droit.
18/02/2021 – CCPC C : avis défavorables TP
23/02/2021 – CCPC A & B : avis défavorables TP
Avril 2021 – Envoi des décisions de TP aux établissements
28 et 29 juin 2021 – CCPC : bilan de campagne TP

Source : DRH de l’AEFE

Face à la mobilisation, le ministre reconnaît l’urgence d’un recrutement : IL FAUT DES POSTES STATUTAIRES !

 « Nous allons déployer plus d’assistants d’éducation plus de professeurs remplaçants dans le 1er degré comme dans le 2nd degré chaque fois que cela sera nécessaire » indiquait le ministre Blanquer lors de la conférence de presse gouvernementale du 12 novembre liée à...

La création des postes nécessaires, c’est maintenant !

Depuis la reprise du 2 novembre, les personnels se mobilisent, à travers des grèves et des rassemblements, pour exprimer leur inquiétude et dénoncer leurs conditions de travail dégradées. Au centre des revendications : l’urgence d’un recrutement massif de personnels à...

Revalorisation : le ministre se moque de nous !

Le ministre vient de faire ses annonces concernant la « revalorisation des enseignants » dans le cadre du Grenelle. Il n’a pas manqué une fois de plus d’afficher son mépris vis-à-vis des revendications, en faisant connaître ses décisions dans un courrier envoyé aux...

Malgré l’état d’urgence et les manœuvres du ministre les personnels en grève ont dit NON à Blanquer !

Malgré l’état d’urgence liberticide, le plan Vigipirate renforcé, et les attestations demandées, ce 10 novembre, des milliers de personnels ont fait grève et participé aux rassemblements dans toute la France. Par exemple : 400 manifestants à Rouen, 200 au Havre, 2 000...

Après les annonces du ministre, plus que jamais : tous en grève le 10 novembre !

Le ministre Blanquer annonce le réaménagement du protocole sanitaire et du baccalauréat. Il tend un piège aux personnels. Sous prétexte d’un protocole « renforcé », il indique : « chaque établissement aura son organisation propre », remettant en cause une fois de plus...

Déclaration de la FNEC FP-FO pour le CTMEN du 3 novembre 2020

 La FNEC FP-FO avec sa Confédération a pris toute sa place dans les initiatives et rassemblements en soutien à la famille de Samuel Paty, à ses collègues, en défense des libertés individuelles, de la liberté d’instruire, de la liberté pédagogique. C’est pourquoi aussi...

Plus que jamais : création immédiate et massive de postes ! Tous en grève mardi 10 novembre !

Trois jours après la rentrée scolaire, le constat dressé dans les écoles, les collèges et les lycées, dans les multiples assemblées générales ou réunions syndicales est sans appel. Aucune mesure n’est prise par le ministre pour protéger les personnels. Au contraire,...

Texte unitaire Éducation nationale : pour la création urgente et massive de postes définitifs

Les organisations FSU, FNEC FP-FO, SUD Éducation, UNSA Éducation, Sgen-CFDT, SNALC, CGT Educ’action, SNCL-FAEN, FCPE, l’UNL et la FIDL considèrent que la situation actuelle nécessite la présence massive et urgente de personnels dans les écoles, collèges, lycées. Elles...

Le ministre doit assurer la protection des personnels et répondre à toutes leurs revendications ! Il y a urgence !

Le président Macron a décrété mercredi un nouveau « confinement » en mettant en avant la progression de l’épidémie et la saturation des lits d’hôpitaux. Il a annoncé que les écoles, les collèges et les lycées resteront ouverts… Cela pose une nouvelle fois la question...

Défendre l’Ecole républicaine, c’est défendre ses personnels, leurs statuts et leur autorité

Déclaration de la FNEC FP-FO pour le CTMEN prévu le 21 octobre (annulé et reporté) La FNEC FP-FO avec sa Confédération a pris toute sa place dans les initiatives et rassemblements en soutien à la famille de Samuel Paty, à ses collègues, en défense des libertés...