Agir pour les revendications contre la répression

14 Fév, 2019Non classé

 Semaine après semaine, le gouvernement multiplie les attaques contre les salariés, les fonctionnaires, les retraités et la jeunesse.

Avec la loi Blanquer sur l’École de la confiance, présentée en ce moment à l’Assemblée nationale, le ministre a décidé d’amplifier toutes les attaques en cours contre nos statuts, contre l’Ecole publique, contre la laïcité, contre nos postes, contre les diplômes nationaux :

  • établissements publics des savoirs fondamentaux, de la maternelle au collège, une menace directe sur les statuts particuliers des enseignants ;
  • extension du champ des expérimentations locales, afin de monter d’un cran dans la déréglementation et l’autonomie des établissements ;
  • possibilité pour le ministre de mettre en œuvre, par ordonnances, la réforme territoriale qui signifie concrètement des mutualisations de service, des suppressions de centaines de postes…

Le ministre Blanquer a décidé d’aggraver toutes les mesures contre lesquelles les personnels avec leurs syndicats se mobilisent depuis des mois.

Non seulement il refuse de répondre aux revendications, mais il justifie la répression contre les lycéens qui ont manifesté en décembre pour l’abandon de Parcoursup et le retrait de la réforme du lycée. Il appelle « à la fermeté », il justifie la répression contre les Gilets Jaunes qui manifestent chaque samedi.

Il n’y a pas d’un côté la loi Blanquer, de l’autre la répression dans les manifestations et la loi liberticide et antisyndicale dite « anti-casseurs ». D’ailleurs l’article 1er de la loi sur l’École de la confiance soumet les personnels à une obligation d’« engagement » et d’ « exemplarité ». Nul ne s’y trompe, c’est une atteinte aux libertés individuelles fondamentales, la liberté d’opinion et d’expression. Ils veulent nous museler, faire taire les revendications.

Le 5 février, nous étions des centaines de milliers en grève, en manifestation partout en France, avec tous les autres fonctionnaires, les salariés du privé, les retraités, les lycéens et les étudiants, avec les gilets jaunes. Car tous nous sommes confrontés aux mêmes politiques d’austérité budgétaire, de casse des services publics et des droits collectifs. Dans le public, comme dans le privé, tous nous exigeons l’augmentation des salaires. Des syndicats, des unions locales, des unions départementales ont pris position contre la répression. Ils appellent à amplifier la tenue des assemblées générales et à rejoindre les manifestations des gilets jaunes. Ils préparent le rapport de force.

Une importante discussion se mène sur les moyens à mettre en œuvre pour faire aboutir les revendications. Les personnels veulent l’action efficace, ils veulent gagner. Le rapport de force interprofessionnel est dans tous les esprits. Comment unir toutes les forces pour faire reculer le gouvernement ?

La FNEC FP-FO soutient les initiatives de ses syndicats pour les revendications. Elle soutient ses syndicats qui ont décidé de manifester aux côtés des Gilets Jaunes, notamment le samedi, pour agir ensemble sur les revendications, pour dire « Halte à la répression ! » Et tout simplement pour revendiquer le droit de manifester.

La FNEC FP-FO informe : les Confédérations FO, CGT, avec Solidaires, l’UNEF et l’UNL appellent à la grève interprofessionnelle le 19 mars.

  

Montreuil le 14 février 2019

Bulletin n°1 Actualités FNEC FP FO en poste à l’étranger

1 : calendrier de la campagne de recrutement pour les postes d‘expatriés de l’AEFE, mise en ligne le 27 août 2020. Le lien suivant détaille les conditions de recrutement, le profil des candidats et le calendrier....

Prime Covid

Depuis l’annonce du versement d’une prime dite « COVID » à certains agents du CNED, la colère monte chez nombre de personnels tant le nombre de bénéficiaires s’avère restreint, la répartition par catégorie sujette à discussion (19 A, 11 B et 2 C : chiffres fournis...

Rentrée des AESH : FO défend vos droits et votre salaire !

 Les AESH en première ligne  Lors de sa conférence de rentrée, le ministre Blanquer a rappelé l’engagement d’Emmanuel Macron pour 2021  : « aucun enfant sans solution de scolarité au mois de septembre ». 385 000 enfants en situation de handicap seraient scolarisés en...

Concours Covid 2020 : le ministre change les règles et impose un oral « de titularisation » Inacceptable ! Signez la pétition FO

 Le ministère a présenté fin août un projet d’arrêté « fixant les modalités complémentaires d’évaluation et de titularisation » pour les collègues ayant réussi les concours 2020 sans avoir passé d’oraux. La FNEC-FP-FO a rappelé que la crise du Covid n’avait rien...

Le protocole « sanitaire » ne protège personne … excepté le ministre

 Le ministre voudrait imposer aux personnels un protocole dit « sanitaire », présenté le 27 août sans avoir recueilli l’avis des représentants au Comité d’Hygiène et Sécurité Conditions de Travail (CHSCT). Alors que pendant des semaines, au plus fort de la crise...

Face à l’enfumage du « Grenelle » de Blanquer : 183€ pour tous dès maintenant sans contrepartie !

 Le ministre Blanquer annonce qu’il lance « un Grenelle des professeurs   ». Cette musique n’est pas nouvelle. Elle était apparue en pleine mobilisation contre la réforme de retraites, qui a certes été pour le moment retardée mais qui reste inscrite au calendrier ...

AEFE : la FNEC FP-FO demande la protection de tous les droits des personnels dans la situation de crise sanitaire

 La FNEC FP-FO a été reçue le lundi 24 août par le Directeur des Ressources Humaines de l’Agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger (voir compte rendu intégral) pour porter les revendications des personnels. Les personnels de l’AEFE ont été particulièrement...

Rentrée scolaire : Les revendications ne seront pas bâillonnées !

 La FNEC FP-FO a été reçue en audience le 25 août par le Ministre Blanquer. Elle n’a pas proposé un projet alternatif de calendrier de rentrée ou de protocole « sanitaire. » Elle a porté les revendications urgentes des personnels. Ce que veulent les personnels, c’est...

Protocole de rentrée : La FNEC FP-FO refuse de cautionner la mascarade du ministre

Suite à une audience avec le ministre de l’Éducation nationale, la FNEC FP-FO a décidé de ne pas siéger au CHSCT Ministériel qui se tiendra Jeudi 27 août   2020. En effet, dans la continuité de son attitude, le ministre Blanquer continue de considérer que les CHSCT...

Compte rendu de l’audience FO avec le Directeur des Ressources Humaines de l’AEFE, M. Pujol le lundi 24 août 2020

 I.   Question du recrutement des personnels  Mercredi 4 décembre 2019, audition d’Olivier Brochet, Directeur de l’AEFE à la commission sénatoriale :  « Nous avons besoin de ressources humaines - essentiellement des enseignants - de qualité. Le MENJ a annoncé que 1...