Un seul recteur pour les académies de Caen et de Rouen : une expérimentation ?

11 Sep, 2017 | Actualités, Communiqué

Dès son arrivée, le ministre de l’Education nationale avait indiqué que la réforme territoriale dans notre ministère ne pouvait pas « rester au milieu du gué ». Le pas vient d’être franchi.

En effet, le ministère a présenté un projet d’expérimentation d’un seul et unique recteur pour les académies de Caen et de Rouen, ne donnant aucune réponse sur le contenu même des missions et des services concernés tout en indiquant qu’à ce jour la fusion des deux académies n’était pas actée.

Pour Force Ouvrière, ce projet n’est aucunement étonnant. Cette hypothèse, la FNEC FP-FO l’avait déjà évoquée lors des discussions sur l’application de la réforme territoriale dans l’Education nationale et la mise en place de recteurs de régions académiques.

Pour FO, c’est non.

Non à une expérimentation qui servirait de boîte à outils pour d’autres projets dans d’autres régions académiques.

Non à toute fusion d’académies, qui aurait comme conséquences une remise en cause statutaire pour les agents : périmètre d’affectation, mobilité forcée, suppressions de services et de personnels.

Non à une territorialisation de l’Education nationale.

Comme l’a dit et redit la Confédération FO, c’est une balkanisation de la République.

Ce projet n’est pas neutre. Il s’inscrit dans les propos du ministre visant à plus d’autonomie des EPLE : renforcer la coopération avec les collectivités territoriales, renforcer la déconcentration et la gestion des personnels, voire, régionaliser le recrutement.

Pour les personnels, ce sont leurs garanties statutaires, leurs conditions de travail, leur carrière qui sont en ligne de mire.

La FNEC FP-FO s’oppose aux projets de fusions ou de réorganisation et leurs conséquences : affectation, carrières, contrats tripartites, transfert de la carte des formations aux Régions, éloignement du service public de proximité, dans le sens d’une territorialisation des missions de l’Etat et d’une autonomie des Régions, omnipotentes, productrices de réglementations locales au détriment des garanties des statuts nationaux.

La FNEC FP-FO, avec sa confédération, réitère son opposition à l’acte III de la décentralisation et à la réforme territoriale. Elle appelle les personnels de l’Education nationale à être particulièrement vigilants face à toute tentative de remise en cause de leurs garanties statutaires sous prétexte de territorialisation. Elle les appelle à se rassembler sur leurs revendications et à mettre à l’ordre du jour la préparation du rapport de force.

Fusion des académies d’ici 2021 : vers des Agences Régionales de l’Éducation

Le ministère vient de présenter un nouveau rapport sur l’organisation territoriale de l’Education nationale et de l’Enseignement supérieur et de la recherche. Il a décidé de franchir une nouvelle étape dans la régionalisation de l’école et le démantèlement des...

Grève le 22 mai dans toute la Fonction publique

La FNEC FP-FO appelle les personnels de l’Éducation nationale, du ministère de la Culture, de Jeunesse et Sports à la grève le 22 mai prochain aux côtés des fonctionnaires. Fin 2017, le gouvernement a lancé le chantier « CAP 2022 ». Le « cap » fixé ? Des transferts de...

Congrès confédéral

Conclusion de la résolution générale « Le Congrès soutient l’ensemble des syndicats FO, du public comme du privé, en combat et qui se mobilisent pour une juste répartition des richesses, pour garantir nos droits collectifs et nos statuts et pour résister à une logique...

4ème plan Autisme : un plan d’économies budgétaires L’inclusion scolaire systématique au détriment des établissements spécialisés

Le gouvernement a présenté le 4ème plan Autisme le 6 avril, après neuf mois de concertation nationale qui, malgré les tentatives d’effets d’annonce, va se traduire par : moins d’hôpitaux psychiatriques avec l’objectif « qu’il n’y ait plus d’hospitalisation de longue...

« Agenda social » du ministère de l’Éducation nationale FO ne participera pas à la destruction des statuts

La FNEC FP-FO était invitée le 5 avril par la conseillère sociale du ministre en présence de la DGRH à une réunion de présentation de sur l’« agenda social » du ministre. Force Ouvrière a tout d’abord indiqué que nous n’étions pas demandeurs d’un « agenda social »...

CSE du 12 avril 2018

Ci-contre les déclarations de la FNEC FP-FO au CSE du 12 avril 2018 CSE du 12 avril - déclarations préalables

Appel de l’interfédérale du 10 avril

La journée du 10 avril est marquée par l’amplification de la mobilisation dans les universités, pour le retrait de la loi sur « l’Orientation et la Réussite des Etudiants » Les AG rassemblant les étudiants et les personnels sont de plus en plus nombreuses, elles...

Communiqué UIAFP

Ci-joint un communiqué de l'UIAFP 2018-04-10 Communiqué UIAFP Dialogue social ou dialogue de sourd...

Communiqué Tolbiac

La FNEC FP FO tient à exprimer son inquiétude face à la situation à l’université de Paris Tolbiac. Alors que des AG de plus en plus nombreuses se tiennent dans plusieurs universités, rassemblant étudiants et personnels, le président de l’université Paris 1 a demandé...

Communiqué des fédérations de l’éducation

Ci-joint le communiqué interfédéral de l'éducation 4 avril interfd