« Rentrée scolaire en musique » : les revendications avant toute chose

27 Juin, 2017 | Actualités

 La préparation de la rentrée scolaire avait déjà de quoi inquiéter les personnels de l’Education nationale. Avec la publication de l’arrêté sur la réforme du collège qui entérine l’autonomie des établissements, avec le projet de décret sur les rythmes scolaires ouvrant la voie à des calendriers locaux par école et aggravant les ingérences municipales, notre ministre y va de sa petite musique sur le thème de l’école des territoires.

 C’est dans ce contexte qu’il annonce, dans une lettre du 20 juin adressée aux recteurs, sa volonté d’organiser « une rentrée en musique » dans les écoles et établissements secondaires lors de la rentrée 2017. « La chorale et/ou l’orchestre des écoles ou établissements seront au cœur de l’organisation de cet événement ». Petit bémol : rappelons que les effets conjugués du décret Hamon et de la réforme du collège ont fait disparaître les deux heures de chorale pour les professeurs d’éducation musicale, remettant en cause l’existence même des chorales dans des centaines d’établissements.

Et comme tout cela ne s’improvise pas, on s’interroge : quand auront lieu les répétitions, après les cours au mois de juillet, une semaine avant la rentrée ? Le ministre entend-il mener les personnels à la baguette, pour réformer tambour battant le calendrier scolaire ?

Une école aux quatre vents de la territorialisation

Le courrier du ministre ajoute : « Les élèves et les parents musiciens seront aussi associés à ce temps fort de même que le milieu associatif et les collectivités locales. ». Alors que les décrets Peillon-Hamon sur les rythmes scolaires ont déjà dégradé les conditions de travail des enseignants, multipliant les ingérences municipales en matière d’organisation et de pédagogie, alors que les personnels refusent toute aggravation laissant la main aux collectivités locales sur l’organisation horaire et pédagogique de l’école, l’annonce du ministre ne risque pas de faire vibrer les salles des maîtres… et sonne plutôt comme une invitation à la valse.

Les revendications avant toute chose

Pour Force Ouvrière, la seule façon de « marquer de manière positive le début de l’année dans les écoles, les collèges et les lycées », c’est de répondre aux revendications des personnels :

 

– création des postes et ouverture des classes nécessaires,

– rétablissement des heures de chorale dans tous les collèges et lycées,

– abandon de la territorialisation de l’école avec les PEDT, non à l’ingérence des élus, non à la confusion scolaire/périscolaire,

– Ni diminution des congés, ni territorialisation du calendrier,

– maintien d’un calendrier national sur 36 semaines de cours

(sur l’air des lampions)

La cour des comptes récidive : elle veut en finir avec le statut !

La cour des comptes vient de publier un rapport : « Gérer les enseignants autrement : une réforme qui reste à faire ». Les pseudo-considérations sur les résultats des élèves censées justifier les recommandations de la cour ne sont, comme d’habitude, que des alibis...

Nouveau régime indemnitaire des enseignants dans le spécialisé Une baisse de salaire dès la rentrée pour les collègues de SEGPA / EREA / ULIS collège ! Maintien des HSE ! (l’article 6 du nouveau décret empêche le paiement des HSE)

  Malgré les protestations de la FNEC FP FO dans les groupes de travail qui se sont tenus ces dernières années et sa revendication, « pas une minute de plus, pas un euro de moins », quelques jours avant de partir, l’ex ministre Vallaud Belkacem a publié les...

Grève le 10 octobre dans la fonction publique Mobilisation interprofessionnelle en novembre (Éditorial du SI 202 )

Les ordonnances sur le code du travail adoptées par le conseil des ministres seraient ratifiées par un vote de l’assemblée nationale autour du 20 novembre. Contre les ordonnances, le comité confédéral national (CCN) a décidé de prendre l’initiative d’une mobilisation...

Grève du 10 octobre

Tous en grève le 10 octobre 2017 PARTICIPEZ MASSIVEMENT AUX MANIFESTATIONS !   Lire la suite en téléchargeant le pdf   2017-10-02 TRACT FO FONCTION PUBLIQUE POUVOIR D...

Suppression des contrats aidés en Martinique La FNEC FP-FO s’adresse au MEN

Nos collègues de Martinique sont en grève. Hier, 6000 personnes ont manifesté pour exiger le réemploi immédiat de tous les collègues en contrat aidé (CUI). La population de l’île s’est jointe à la mobilisation des personnels de l’Éducation nationale. La fin des...

Le MEDEF compte sur le gouvernement Macron pour détruire le Code du travail, l’école et toutes les conquêtes sociales

Le patron du MEDEF l’a dit : la publication des ordonnances Macron - Pénicaud qui remettent en cause le Code du travail et dynamitent les garanties collectives le satisfait. Comblé sur ce point, il sent son heure venue et veut s’en prendre à l’école. La réforme de la...

Traitements des fonctionnaires : toujours moins ! Tous en grève le 10 octobre

Point d’indice : blocage annoncé en 2018 Comme s’il n’y avait pas d’inflation (près de 1% en août 2017 sur un an) ! D’ores et déjà nous avons perdu plus de 8% depuis 2010, plus de 16% depuis 2000. L’augmentation a minima de la valeur du point en 2017 (1,2% en deux...

Ordonnances Macron = régression sociale La FNEC FP-FO dépose un préavis national de grève pour le 21 septembre

  Le 12 septembre, les salariés ont clairement et massivement exprimé leur volonté et leur détermination à se mobiliser contre les ordonnances Macron qui poursuivent et aggravent la loi El-Khomri. Dans les très nombreuses et massives manifestations qui se sont...

Un seul recteur pour les académies de Caen et de Rouen : une expérimentation ?

Dès son arrivée, le ministre de l’Education nationale avait indiqué que la réforme territoriale dans notre ministère ne pouvait pas « rester au milieu du gué ». Le pas vient d’être franchi. En effet, le ministère a présenté un projet d’expérimentation d’un seul et...

Retrait des ordonnances Macron contre le code du travail La FNEC FP-FO dépose un préavis national de grève pour le 12 septembre

La FNEC FP-FO a pris connaissance du contenu des ordonnances Macron sur le code du travail. La FNEC FP-FO approuve la décision de la confédération FO de voter contre les ordonnances dans toutes les instances consultatives qui vont se tenir. Avec la commission...