Pourquoi FO ne signe pas la lettre ouverte intersyndicale ?

8 Jan, 2018 | Actualités, Communiqué

Le 10 octobre 2017, des milliers de fonctionnaires et agents publics étaient en grève et manifestaient à l’appel de l’ensemble des fédérations syndicales.

Les revendications étaient claires :

  • Augmentation de la valeur du point d’indice pour améliorer le pouvoir d’achat et garantir le niveau des futures pensions,
  • Non-application du jour de carence,
  • Compensation intégrale et pérenne de la CSG,
  • Non aux 120 000 suppressions de postes programmées sur le quinquennat,
  • Défense du statut général des fonctionnaires et des statuts particuliers,

 

Le ministre n’a quasiment pas répondu à nos revendications, excepté des évolutions sur la compensation de la hausse de la CSG mais seulement pour les 2 années à venir.

Face à un tel blocage, FO Fonction publique affirme qu’il faut continuer de construire et renforcer la mobilisation par tous les moyens et à tous les niveaux (réunions d’information syndicale, assemblée générale, etc.) en s’appuyant sur la clarté de nos revendications.

A l’inverse, l’intersyndicale Fonction publique propose un choix bien différent sous forme d’une lettre adressée au ministre pour simplement demander d’avancer le rendez-vous salarial 2018 programmé au mois d’octobre, au printemps.

FO Fonction publique n’a pas souhaité s’associer à ce courrier pour trois raisons majeures :

  • Cette simple demande d’avancer le rendez-vous salarial est largement en deçà des revendications portées le 10 octobre dernier,
  • Nous sommes opposés au rendez-vous salarial, tel qu’il est fixé dans le protocole PPCR que nous avons rejeté. En effet, le cadre de la négociation salariale annuelle est le suivant : « Une négociation annuelle permettra de dresser un bilan d’étape de la mise en œuvre des mesures triennales et définira, le cas échéant, les mesures d’ajustement à y apporter. Elle permettra d’examiner d’éventuelles mesures d’ajustement au regard des principaux indicateurs macro-économiques (taux d’inflation ; croissance du PIB, évolution des salaires…) ».

Cette rédaction permet au gouvernement de déconnecter l’augmentation de la valeur du point d’indice de l’inflation. En effet, le point d’indice devient lié à la croissance et à des indicateurs bien connus qui mélangent les éléments de la rémunération avec ceux de la carrière (changement d’échelon, de grades de corps) pour faire croire que tous les fonctionnaires sont augmentés tous les ans. Avec ces critères macro-économiques, le risque est grand d’un gel de la valeur du point d’indice dans la durée, donc des traitements.

  • Ce courrier intersyndical est également une manière indirecte de mettre en stand-by toutes nouvelles initiatives de mobilisation jusqu’au rendez-vous salarial et de maintenir notre organisation dans un syndicalisme rassemblé, qui à ce stade, affaiblit nos

Pour FO Fonction publique, la vraie question qui se pose aujourd’hui est celle des suites à donner à l’action du 10 octobre.

Tout en restant très vigilants sur les dossiers interprofessionnels (formation professionnelle, assurance chômage, retraite), il faut d’ores et déjà continuer d’exercer tous les moyens de pression à tous les niveaux.

Face à un tel gouvernement, seul le rapport de force permettra d’inverser les choix politiques actuels. Ensemble avec FORCE OUVRIERE, libres et indépendants, nous ne lâcherons rien !

 

Fait à PARIS, le 15 décembre 2017

Élections professionnelles : Force Ouvrière progresse de 3700 voix dans l’Éducation nationale

Le résultat des élections au comité technique ministériel de l’Éducation nationale donne 13,66 % des suffrages pour la FNEC FP-FO, ce qui est une confirmation et une consolidation par rapport aux dernières élections professionnelles de 2014.Force Ouvrière reste la...

Courrier au ministre de l’Éducation nationale

Monsieur Jean-Michel BLANQUERMinistre de l’Education nationaleMontreuil, le 6 décembre 2018 Monsieur le Ministre,Vous avez adressé hier 5 décembre un courrier à l’ensemble des personnels traitant de « la situation exceptionnelle que traverse notre pays ».Dans ce...

Face a l’urgence sociale, fo appelle a agir sur ses revendications !

Ci-joint vous trouverez un communiqué de la Confédération Force Ouvrière 2018 décembre03 FO Tract Face à l'urgence sociale FO rappelle ses...

Salaires, taxes, services publics, retraites, école …. Toutes les revendications sont légitimes et urgentes. Le gouvernement doit céder, répondre et négocier.

Ce qui s’est exprimé ce week-end à travers la colère initiée par les « gilets jaunes », c’est le rejet par les salariés et l’immense majorité de la population d’une politique d’austérité et de baisse du coût du travail qui s’attaque à toutes les catégories, remettant...

Élections professionnelles 2018 : Le vote FO pour résister, revendiquer, reconquérir !

Le portail électeur est de nouveau accessible depuis ce matin 30 novembre et le vote Force Ouvrière a pu reprendre. Le ministère, avec ses experts indépendants nous a apporté les garanties que nous demandions : l’intégrité des urnes et des émargements, pour tous les...

Élections professionnelles 2018

Message du secrétariat fédéral le 29 novembre à 18h00.« Chers camarades, Ce jeudi 29 novembre, le portail électeur a rencontré de nombreux dysfonctionnements. La fédération intervient depuis l’ouverture du scrutin au ministère pour demander que les problèmes soient...

La loi de 1905 ne doit pas être modifiée

Le Président de la République vient d’annoncer qu’il entendait transformer au début de l’année 2019 la loi de 1905 établissant la Laïcité de l’Etat et de l’Ecole en France. Cette transformation porterait sur les aspects financiers et sur la labellisation de certains...

Pré-recrutement d’apprentis professeurs : Statut, concours et salaires dans le viseur de la loi Blanquer

Parmi les mesures destructrices du projet de loi Blanquer pour « une école de la confiance », le ministère prévoit la modification du recrutement des AED, qui pourraient être utilisés comme professeurs apprentis à moindre coût. Recrutés par contrat en L2, sans le...

Editorial du Syndicaliste Indépendant n°208 : Soyons lucides !

Parmi les titres multiples et variés des journaux acharnés contre l’existence même de la confédération FO dans une campagne médiatique insupportable, retenons-en un : « A quoi sert FO ? ».D’autres sur certaines ondes, ont d’ailleurs apporté leur réponse : FO doit...

Je vote FO

Face aux réformes gouvernementales qui détruisent tous les droits et garanties collectives,Je vote FOPour Résister, revendiquer, reconquérir tract je vote...