Plan étudiants Orientation post-bac par le conseil de classe : avis défavorable du CSE

19 Déc, 2017 | Actualités, Communiqué

Sans surprise, le projet de décret dont l’objet est de donner au conseil de classe le rôle de se prononcer sur les 10 vœux d’orientation formulés par les lycéens a été rejeté par le CSE.

La position commune adoptée par FNEC FP-FO, CGT, FSU, SUD, UNEF, UNL a été réaffirmée par les organisations signataires : abandon du Plan étudiants.

Les votes au CSE :

Pour : (22) SNALC, UNSA, SGEN-CFDT, FCPE..

Contre : (31) FO, FSU, CGT, UNEF, Solidaires, SUD éducation..

 Un projet qui transformerait le conseil de classe en anti-chambre de la sélection à l’université

Le décret ajouterait un alinéa dans l’article R421-51 du code de l’éducation : « En classe terminale des lycées, le conseil de classe se prononce sur chacun des vœux de poursuite d’études de l’élève dans l’enseignement supérieur afin d’éclairer le chef d’établissement appelé à émettre un avis sur chacun de ces vœux conformément à l’article D. 331-64-1.».

Certains ont indiqué que, cette année, certains conseils du 1er trimestre avaient duré 4h et que cela pouvait être source de tensions. Ils ont ainsi demandé que les vœux puissent être regroupés.  L’administration a refusé l’amendement et a souligné que le texte prévoyait que « chacun des vœux » soit examiné.

Certains se sont voulu rassurants et ont justifié leur vote favorable en indiquant que, pour éviter que les conseils durent 4h, il fallait, tout simplement, les préparer en amont…

Sur quel temps ? Avec quelle rémunération ? Ils n’ont point jugé bon de poser cette question.

Les mêmes ont prétendu qu’il était du ressort de la professionnalité des enseignants de juger des choix d’orientation de leurs élèves.

FO a voté contre le projet : non à la réunionite aiguë

FO refuse que les conseils de classe durent indéfiniment ou que des réunions s’ajoutent aux réunions pour les professeurs principaux comme pour l’ensemble des professeurs de Terminale qui devraient, rappelons-le, donner un avis sur chacun des 10 vœux de la fiche avenir des 30 à 38 élèves de chacune de leur classe.

FO a voté contre le projet : les professeurs ne veulent pas être acteurs de la sélection à l’université

FO l’a rappelé, l’enseignant évalue le niveau disciplinaire de l’élève, c’est l’une de ses missions.

Lorsqu’il formule un avis sur une demande de filière sélective, il se prononce sur le niveau disciplinaire.  Il ne juge pas si l’élève possède « le profil », telle ou telle compétence, tel ou tel attendu permettant de réussir ou pas dans telle ou telle filière.

Les professeurs refusent de condamner, a priori, leurs élèves à échouer dans la filière qu’ils ont choisie.

La FNEC FP-FO s’inscrit pleinement dans l’appel commun qu’elle a signé avec FERC-CGT, FSU, Solidaires, SUD éducation, UNEF, UNL qui demande :

« –  L’abandon du projet de loi sur 1er cycle post bac et du plan « étudiants » qui l’accompagne (…)

Le maintien du baccalauréat comme diplôme national et 1er grade universitaire, garantissant l’accès de tous les bachelier·es sur tout le territoire aux filières post bac et aux établissements de leur choix. »

La FNEC FP-FO invite les personnels à prendre position et à construire, dans l’action commune, les conditions de la mobilisation.

La loi Blanquer : toujours aussi inacceptable, toujours rejetée par les personnels

Le 13 juin s’est réunie une commission mixte paritaire, pour que députés et sénateurs se mettent d’accord sur le projet de loi « Ecole de la Confiance », totalement rejetée par les personnels. Le contenu réactionnaire de la loi Blanquer demeure, mais la suppression de...

Les personnels continuent de refuser la loi Blanquer  Ils veulent l’action efficace pour gagner !

Depuis le début de la mobilisation contre les réformes Blanquer, dans les écoles et les établissements, dans les AG de secteurs, les personnels débattent des moyens efficaces pour faire reculer le ministre. Face à un gouvernement qui refuse d’entendre les...

MOTION DE LA CEF La CEF de la FNEC FP-FO condamne la répression, les violences policières et les arrestations des enseignants qui se sont déroulées à Toulouse les 21 et 23 mai

Mardi 21 mai à l'appel de l’intersyndicale et de l'AG des grévistes, 500 enseignants manifestaient à Toulouse pour le retrait des réformes Blanquer. Alors que le cortège était en train de se dissoudre, les forces de l'ordre ont délibérément arrêté un responsable...

Le campus des métiers de Blanquer : menace aggravée sur les statuts et la formation professionnelle initiale publique

Un projet de décret rejeté au CSE du 16 mai vise à « sécuriser dans la loi » les nouveaux critères de labellisation du campus des métiers « réseaux de formation public-privé, formation initiale-continue, secondaire-supérieur » inscrits dans « cahier des charges pour...

Loi Blanquer, accompagnement PPCR, réforme territoriale : le ministre travaille activement à la destruction de la Fonction publique

École de la Confiance et Transformation de la Fonction publique : les deux lois ne sont pas encore votées mais le ministère de l’Education nationale a tout préparé. Dans le cadre d’un monologue social, où les organisations syndicales sont convoquées tous les jours à...

Arrestation d’une syndicaliste enseignante : la répression, ça suffit !

La FNEC FP-FO reprend à son compte le communiqué des organisations syndicales de Paris qui apportent un soutien plein et total à notre camarade de la Commission exécutive du SNFOLC Paris. « Les organisations syndicales de Paris SNES, SNFOLC, SNETAA FO, SUD, CGT...

« Ecole de la confiance » : il n’y a pas d’alternative, le gouvernement doit retirer son projet de loi !

Confronté aux mobilisations d’ampleur contre le projet de loi Ecole de la confiance, le gouvernement multiplie les annonces, de manière parfois contradictoire.    Le Ministre communique sur la réécriture de l'article 6 de sa loi sur les EPSF, mais le Sénat propose des...

Stop aux violences policières ! Stop à la répression d’État ! Liberté de manifester et de faire valoir les revendications !

 Samedi 13 avril, des dizaines de milliers de travailleurs issus de multiples couches sociales, salariés, enseignants, jeunes, retraités ont voulu se rassembler à Toulouse et manifester, avec les gilets jaunes, avec leurs organisations, pour lutter contre l’injustice...

Formation continue : le ministère veut mettre en place des formations obligatoires sur le temps des vacances ! Inacceptable pour la FNEC FP-FO !

Lors d’un groupe de travail le 3 avril, la direction générale des ressources humaines (DGRH) a indiqué la volonté du ministre d’ouvrir par un nouveau décret la possibilité d’organiser de la formation continue sur le temps des vacances. La DGRH a indiqué que suite à la...

PPCR : toujours l’arbitraire, qui serait encore aggravé par de nouvelles modifications !

Les circulaires parues au BO le 21 mars 2019 pour le passage à la hors-classe des enseignants ont confirmées que les appréciations posées par la hiérarchie lors du 3ème rendez-vous carrière resteraient gravées dans le marbre. La FNEC FP-FO intervient sans relâche pour...