Plan étudiants Orientation post-bac par le conseil de classe : avis défavorable du CSE

19 Déc, 2017 | Actualités, Communiqué

Sans surprise, le projet de décret dont l’objet est de donner au conseil de classe le rôle de se prononcer sur les 10 vœux d’orientation formulés par les lycéens a été rejeté par le CSE.

La position commune adoptée par FNEC FP-FO, CGT, FSU, SUD, UNEF, UNL a été réaffirmée par les organisations signataires : abandon du Plan étudiants.

Les votes au CSE :

Pour : (22) SNALC, UNSA, SGEN-CFDT, FCPE..

Contre : (31) FO, FSU, CGT, UNEF, Solidaires, SUD éducation..

 Un projet qui transformerait le conseil de classe en anti-chambre de la sélection à l’université

Le décret ajouterait un alinéa dans l’article R421-51 du code de l’éducation : « En classe terminale des lycées, le conseil de classe se prononce sur chacun des vœux de poursuite d’études de l’élève dans l’enseignement supérieur afin d’éclairer le chef d’établissement appelé à émettre un avis sur chacun de ces vœux conformément à l’article D. 331-64-1.».

Certains ont indiqué que, cette année, certains conseils du 1er trimestre avaient duré 4h et que cela pouvait être source de tensions. Ils ont ainsi demandé que les vœux puissent être regroupés.  L’administration a refusé l’amendement et a souligné que le texte prévoyait que « chacun des vœux » soit examiné.

Certains se sont voulu rassurants et ont justifié leur vote favorable en indiquant que, pour éviter que les conseils durent 4h, il fallait, tout simplement, les préparer en amont…

Sur quel temps ? Avec quelle rémunération ? Ils n’ont point jugé bon de poser cette question.

Les mêmes ont prétendu qu’il était du ressort de la professionnalité des enseignants de juger des choix d’orientation de leurs élèves.

FO a voté contre le projet : non à la réunionite aiguë

FO refuse que les conseils de classe durent indéfiniment ou que des réunions s’ajoutent aux réunions pour les professeurs principaux comme pour l’ensemble des professeurs de Terminale qui devraient, rappelons-le, donner un avis sur chacun des 10 vœux de la fiche avenir des 30 à 38 élèves de chacune de leur classe.

FO a voté contre le projet : les professeurs ne veulent pas être acteurs de la sélection à l’université

FO l’a rappelé, l’enseignant évalue le niveau disciplinaire de l’élève, c’est l’une de ses missions.

Lorsqu’il formule un avis sur une demande de filière sélective, il se prononce sur le niveau disciplinaire.  Il ne juge pas si l’élève possède « le profil », telle ou telle compétence, tel ou tel attendu permettant de réussir ou pas dans telle ou telle filière.

Les professeurs refusent de condamner, a priori, leurs élèves à échouer dans la filière qu’ils ont choisie.

La FNEC FP-FO s’inscrit pleinement dans l’appel commun qu’elle a signé avec FERC-CGT, FSU, Solidaires, SUD éducation, UNEF, UNL qui demande :

« –  L’abandon du projet de loi sur 1er cycle post bac et du plan « étudiants » qui l’accompagne (…)

Le maintien du baccalauréat comme diplôme national et 1er grade universitaire, garantissant l’accès de tous les bachelier·es sur tout le territoire aux filières post bac et aux établissements de leur choix. »

La FNEC FP-FO invite les personnels à prendre position et à construire, dans l’action commune, les conditions de la mobilisation.

Fusion des académies Non à la régionalisation de l’Éducation nationale, maintien de toutes nos garanties statutaires nationales !

  Lors du CTM du 4 octobre le calendrier a été confirmé. Le 1° janvier 2020, il n'y aura plus que 13 académies métropolitaines, coïncidant avec les périmètres des grandes régions issues de la loi Notre du gouvernement Valls-Hollande. Le ministère entend multiplier les...

Vademecum sur la laïcité : le ministère doit prendre ses responsabilités

Le ministre de l’Education nationale vient de s’adresser aux enseignants pour les informer de la publication d’un formulaire de saisine et d’un vadémécum. Ces documents sont mis à la disposition des personnels pour les aider à traiter des atteintes au principe de...

5 octobre : journée mondiale des enseignants : défense inconditionnelle des statuts, des postes et des libertés syndicales des enseignants

La journée mondiale des enseignants s’inscrit dans un contexte international où les politiques menées par les gouvernements et suscitées par les institutions internationales (FMI, Banque mondiale, Union Européenne) sont très éloignées des exigences affirmées dans les...

1 800 suppressions de postes dans l’Éducation nationale : le ministre accélère le traitement de choc

Par voie de presse, le ministre Blanquer a annoncé la suppression de 1 800 postes dans le ministère de l’Éducation nationale sur le budget 2019. Blanquer suit le cap des contre-réformes fixé par le gouvernement Afin de baisser les dépenses de l’Etat et réduire les...

Voilà le bilan de M. Blanquer et de Mme Vidal : ils ont vidé les facs !

(COMMUNIQUE INTERFEDERAL FNEC FP-FO, FERC-CGT, FSU, Solidaires, UNEF, UNL) Jeudi 6 septembre, alors que la phase principale d’inscription via Parcoursup vient de se terminer, les ministres Vidal et Blanquer annoncent de concert que seuls 3 000 bacheliers sont sans...

Mobilisation interprofessionnelle le 9 octobre Face à la régression sociale, plus que jamais les revendications !

 Face à la volonté du gouvernement d’imposer coûte que coûte ses plans contre tous les droits collectifs des salariés et contre les services publics, les confédérations FO et CGT, avec Solidaires et les organisations de jeunesse appellent à la mobilisation...

Fusion des académies pour le 1er janvier 2020 : la FNEC FP-FO reçue au ministère

Suite aux annonces du ministère au mois de mai concernant l’organisation territoriale de l’Education nationale et de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, le ministre a adressé aux recteurs de « région académique » une lettre de mission pour la mise en œuvre de...

Contractuels : des conditions de rentrée inacceptables ! Pour FO il faut un vrai plan de titularisation pour tous les contractuels

Selon le rapport de la Cour des comptes daté de mars 2018, l’emploi de non-titulaires ne cesse d’augmenter dans l’Education nationale. Il représenterait 20 % des personnels. Les contractuels sont transformés en variables d’ajustement au moment où les concours de...

Le ministère des sports médaillé de CAP22

Dans la famille des services publics démantelés par le comité d’action publique 2022 (CAP22), je voudrais le plus rapide : le ministère des sports gagne une médaille en étant amputé de la moitié de ses effectifs ! La nouvelle est effectivement tombée vendredi matin :...

Qu’y a-t-il derrière l’évaluation des élèves, des établissements et des personnels ?

Le ministre de l’Éducation souhaite faire basculer l’école dans la « culture de l’évaluation ». A travers ce chantier, présenté comme « un puissant outil de transformation de l’école », se déclinent toutes les orientations gouvernementales du nouveau « contrat social...