Plan étudiants Orientation post-bac par le conseil de classe : avis défavorable du CSE

19 Déc, 2017 | Actualités, Communiqué

Sans surprise, le projet de décret dont l’objet est de donner au conseil de classe le rôle de se prononcer sur les 10 vœux d’orientation formulés par les lycéens a été rejeté par le CSE.

La position commune adoptée par FNEC FP-FO, CGT, FSU, SUD, UNEF, UNL a été réaffirmée par les organisations signataires : abandon du Plan étudiants.

Les votes au CSE :

Pour : (22) SNALC, UNSA, SGEN-CFDT, FCPE..

Contre : (31) FO, FSU, CGT, UNEF, Solidaires, SUD éducation..

 Un projet qui transformerait le conseil de classe en anti-chambre de la sélection à l’université

Le décret ajouterait un alinéa dans l’article R421-51 du code de l’éducation : « En classe terminale des lycées, le conseil de classe se prononce sur chacun des vœux de poursuite d’études de l’élève dans l’enseignement supérieur afin d’éclairer le chef d’établissement appelé à émettre un avis sur chacun de ces vœux conformément à l’article D. 331-64-1.».

Certains ont indiqué que, cette année, certains conseils du 1er trimestre avaient duré 4h et que cela pouvait être source de tensions. Ils ont ainsi demandé que les vœux puissent être regroupés.  L’administration a refusé l’amendement et a souligné que le texte prévoyait que « chacun des vœux » soit examiné.

Certains se sont voulu rassurants et ont justifié leur vote favorable en indiquant que, pour éviter que les conseils durent 4h, il fallait, tout simplement, les préparer en amont…

Sur quel temps ? Avec quelle rémunération ? Ils n’ont point jugé bon de poser cette question.

Les mêmes ont prétendu qu’il était du ressort de la professionnalité des enseignants de juger des choix d’orientation de leurs élèves.

FO a voté contre le projet : non à la réunionite aiguë

FO refuse que les conseils de classe durent indéfiniment ou que des réunions s’ajoutent aux réunions pour les professeurs principaux comme pour l’ensemble des professeurs de Terminale qui devraient, rappelons-le, donner un avis sur chacun des 10 vœux de la fiche avenir des 30 à 38 élèves de chacune de leur classe.

FO a voté contre le projet : les professeurs ne veulent pas être acteurs de la sélection à l’université

FO l’a rappelé, l’enseignant évalue le niveau disciplinaire de l’élève, c’est l’une de ses missions.

Lorsqu’il formule un avis sur une demande de filière sélective, il se prononce sur le niveau disciplinaire.  Il ne juge pas si l’élève possède « le profil », telle ou telle compétence, tel ou tel attendu permettant de réussir ou pas dans telle ou telle filière.

Les professeurs refusent de condamner, a priori, leurs élèves à échouer dans la filière qu’ils ont choisie.

La FNEC FP-FO s’inscrit pleinement dans l’appel commun qu’elle a signé avec FERC-CGT, FSU, Solidaires, SUD éducation, UNEF, UNL qui demande :

« –  L’abandon du projet de loi sur 1er cycle post bac et du plan « étudiants » qui l’accompagne (…)

Le maintien du baccalauréat comme diplôme national et 1er grade universitaire, garantissant l’accès de tous les bachelier·es sur tout le territoire aux filières post bac et aux établissements de leur choix. »

La FNEC FP-FO invite les personnels à prendre position et à construire, dans l’action commune, les conditions de la mobilisation.

Du plan étudiant à la plateforme Parcoursup : l’instauration de la sélection ! Le 1er février, agissons pour une université ouverte

Ce mois de janvier est celui de la mise en place dans les universités et les lycées de la plateforme « Parcoursup », et ceci alors que la réforme n’a pas encore été votée par les sénateur·trices et n’est donc pas adoptée ! Les attendus nationaux, déclinés en attendus...

Aujourd’hui et demain, combattre la sélection à l’entrée de l’université

Ce 15 janvier ouvre Parcoursup, la nouvelle plateforme d'orientation post-bac. Derrière cette réforme d'apparence technique, mal préparée, imposée à marche forcée après l'échec programmé d'Admission post-bac (APB), se cache la mise en place de la sélection à l'entrée...

Encore une réduction des salaires nets pour 2018

En ce début d’année 2018, il est coutume de se souhaiter de bons vœux. Ce n’est pas vraiment ce que vient de faire le gouvernement envers les fonctionnaires en réduisant leur salaire net par plusieurs mesures. Si le gouvernement a décidé le report des quelques miettes...

Égalité femmes – hommes, respecter et améliorer le statut

Dans le cadre de la « grande cause du quinquennat » consacré à l’égalité entre les femmes et les hommes, le ministère avait invité les fédérations représentatives au CTM à un groupe de travail sur ce sujet. Derrière des intentions louables, se cachent des risques de...

Annonces ministérielles sur la laïcité : non aux tentatives de contournement de la loi de 1905 !

  La FNEC FP-FO a pris connaissance des déclarations et des intentions en matière de Laïcité, du ministre de l’Éducation nationale le 8 décembre dernier à l’occasion de la commémoration de l’anniversaire de la loi de 1905 instituant la Laïcité de l’État, renforçant...

Jour de carence : c’est reparti à partir du 1er janvier !

L'Assemblée nationale a adopté, dans le cadre du budget d’austérité 2018, le rétablissement d'un jour de carence dans la Fonction publique en cas d'arrêt maladie, sous couvert d’une «égalité» privé/public, argument déjà avancé par le gouvernement Fillon en 2012, et...

CTMEN du 20 décembre 2017 sur la répartition des moyens à la rentrée 2018 Pour le ministère il faut « réduire la facture » Pour FO il faut répondre aux revendications des personnels !

En conclusion du CTMEN du 20 décembre 2017, qui avait pour ordre du jour la présentation des moyens pour la rentrée 2018, le ministère a indiqué qu'il fallait « alléger la facture » et qu'on « entre dans un mécanisme de réduction », à la recherche de « pistes...

Pourquoi FO ne signe pas la lettre ouverte intersyndicale ?

Le 10 octobre 2017, des milliers de fonctionnaires et agents publics étaient en grève et manifestaient à l’appel de l’ensemble des fédérations syndicales. Les revendications étaient claires : Augmentation de la valeur du point d’indice pour améliorer le pouvoir...

Negociations sur la formation professionnelle et avenir de l’AFPA

 Les négociations entre les partenaires sociaux (confédérations et patronat) sur la réforme de la formation professionnelle se poursuivent et doivent s’achever le 16 février prochain. La FNEC FP-FO rappelle son attachement à la préservation des droits des salariés à...

La FNEC FP-FO auditionnée par la mission ministérielle sur la voie professionnelle

Une délégation de la FNEC FP-FO a été auditionnée par Céline Calvez, députée LREM des Hauts-de-Seine, le jeudi 15 décembre 2017. Cette audition s’inscrit dans la mission mise en œuvre par JM Blanquer et conduite par Céline Calvez et Régis Marcon, et devant aboutir à...