Lettre au Men contrats aidés

31 Août, 2017 | Actualités, Communiqué

à Monsieur Jean-Michel BLANQUER Ministre de l’Education nationale

Montreuil, le 22 août 2017

Monsieur le Ministre,

C’est avec beaucoup d’inquiétude que nous avons appris la décision gouvernementale de réduire de façon drastique le nombre de contrats aidés – CUI. Avec notre confédération Force Ouvrière, nous demandons le maintien de tous ces contrats.

Notre organisation, qui a toujours dénoncé le caractère précaire de ces contrats de travail, considère  que la seule évolution positive pour ces salariés est leur transformation en emplois statutaires de la Fonction Publique (ou en CDI quand il s’agit d’organismes privés) et non leur suppression, mesure qui fragilisera d’autant plus les personnes occupant ces emplois.

A quelques jours de la rentrée, nous sommes également extrêmement inquiets des conséquences d’une telle décision sur le fonctionnement des écoles et des établissements. Dans les établissements  scolaires, bon nombre de missions sont confiées à des personnes en contrats aidés (AESH pour les enfants handicapés, aide à la direction dans les écoles, surveillance…). De plus, les collectivités locales ont recours à ces contrats précaires pour la restauration, le nettoyage et l’entretien des locaux, le périscolaire…

Comment comptez-vous assurer le fonctionnement des cantines, des écoles, la prise en charge d’élèves handicapés si les personnels chargés d’effectuer ces missions voient leurs emplois supprimés ?

Les mesures annoncées concernant les contrats aidés risquent tout simplement de rendre la rentrée impossible. C’est ce constat qui a contraint les maires de l’île de La Réunion à reporter la rentrée. Pour la FNEC FP-FO, cette décision est totalement légitime.

Nous soutenons totalement l’initiative de la section fédérale de la Réunion qui est reçue par le DASEN et qui demande le maintien de tous les emplois.

D’une manière générale, personne ne peut comprendre ce plan de suppressions d’emplois qui frappe  les personnels les plus précaires et qui risque de gravement compromettre le bon fonctionnement de l’école et la réalisation de ses missions. Nous estimons qu’en ne revenant pas sur cette décision, vous prendriez la responsabilité de créer une situation de désordre et de pousser les personnels au conflit  dès la rentrée scolaire. C’est pourquoi, nous vous demandons qu’aucun contrat aidé ne perde son emploi.

Je vous prie de croire, Monsieur le Ministre, à ma parfaite considération.

Hubert Raguin, secrétaire général

Ordonnances Macron = régression sociale La FNEC FP-FO dépose un préavis national de grève pour le 21 septembre

  Le 12 septembre, les salariés ont clairement et massivement exprimé leur volonté et leur détermination à se mobiliser contre les ordonnances Macron qui poursuivent et aggravent la loi El-Khomri. Dans les très nombreuses et massives manifestations qui se sont...

Un seul recteur pour les académies de Caen et de Rouen : une expérimentation ?

Dès son arrivée, le ministre de l’Education nationale avait indiqué que la réforme territoriale dans notre ministère ne pouvait pas « rester au milieu du gué ». Le pas vient d’être franchi. En effet, le ministère a présenté un projet d’expérimentation d’un seul et...

Retrait des ordonnances Macron contre le code du travail La FNEC FP-FO dépose un préavis national de grève pour le 12 septembre

La FNEC FP-FO a pris connaissance du contenu des ordonnances Macron sur le code du travail. La FNEC FP-FO approuve la décision de la confédération FO de voter contre les ordonnances dans toutes les instances consultatives qui vont se tenir. Avec la commission...

L’évaluation en CP et en 6ème : un nouvel outil de contrôle des enseignants ?

L’évaluation en CP et en 6ème : un nouvel outil de contrôle des enseignants ?   Le 28 août 2017, le ministère de l’Éducation nationale a présenté un projet d’évaluation nationale en début de CP et de sixième, en mathématiques et en français. Les objectifs ?...

Alerte ! C’est tout le statut qui est visé !

Après l'évaluation selon le projet d'établissement mise en place par N. Vallaud-Belkacem, Blanquer veut que les enseignants soient recrutés par le chef d'établissement.   Alerte ! C'est tout le statut qui est visé ! Dans une interview donnée au Nouvel Observateur...

Lettre au Men contrats aidés

à Monsieur Jean-Michel BLANQUER Ministre de l’Education nationale Montreuil, le 22 août 2017 Monsieur le Ministre, C’est avec beaucoup d’inquiétude que nous avons appris la décision gouvernementale de réduire de façon drastique le nombre de contrats aidés – CUI. Avec...

Évaluation, rendez-vous de carrière obligatoires : pressions et tensions permanentes

Alors que des milliers d’enseignants, de CPE, de PsyEN ont reçu le jour du départ en vacances, et vont recevoir, sur leurs boîtes professionnelles un courrier leur indiquant qu’ils sont éligibles à un rendez-vous de carrière dans la continuité de la mise en place de...

CTM du 11 juillet 2017

Déclaration liminaire la FNEC FP-Force Ouvrière Au nom de la FNEC FP-FO je voudrais tout d'abord commencer cette déclaration en faisant état de notre satisfaction concernant la modification de l'ordre du jour de cette séance, avec le retrait du point sur le...

Annonces du Premier ministre : l’austérité aggravée pour tous les fonctionnaires, le statut dans le viseur

Les annonces du Premier ministre dans son discours de politique générale constituent une agression contre les fonctionnaires :  rétablissement du jour de carence, gel du point d'indice, remise en cause de la grille unique de la fonction publique au profit...

Actualités AEFE, en poste à l’étranger juin 2017

Actualités AEFE, en poste à l’étranger     juin 2017 PERSONNELS DE DROIT LOCAL dans les EGD : Le 8 février 2017 est parue la circulaire 515, annulant et remplaçant les circulaires dites »Verclytte » de 2001....