L’ANDCIO et la FNEC-FP FO se sont rencontrées le jeudi 8 juin 2017

22 Juin, 2017 | Actualités, Psychologues de l’Éducation nationale

Contrairement à nos habitudes, cette rencontre a débouché sur un communiqué commun compte tenu de la gravité de la situation pour les directeurs de CIO.

Le constat suivant est porté à la connaissance de tous les directeurs de CIO et à l’ensemble de la profession.

Le ministère n’a pas tenu compte des alertes formulées par la profession. Nous constatons déjà les effets pervers de la création du nouveau corps des PsyEN : remises en cause statutaires, explosion du temps de travail pour les collègues du premier degré et inégalité de traitement : Un corps unique, des organisations de temps différenciées…

En particulier, le décret du 1er  février 2017 et le décret du 5 mai sur l’évaluation et la carrière des Psy-EN  prédit un sombre avenir pour les Directeurs de CIO.

L’absence de statut pour les directeurs de CIO, qui a toujours posé question, est aujourd’hui aggravée par la disparition de leur grade.

Contrairement à la communication ministérielle, le décret reconnaît un rôle à ces personnels sans leur accorder ni le statut ni les moyens institutionnels pour pouvoir exercer leurs missions.

Le décret emploie le terme « diriger » à plusieurs reprises, mais le responsable du CIO ne sera plus un Directeur. Il devient un psychologue de l’éducation « qui dirige le DCIO ».

Imaginerait-on un changement statutaire amenant un chef d’établissement à avoir le même grade que les enseignants sur lesquels il a autorité ? C’est pourtant la situation imposée par ce décret.

C’est pourquoi une partie des collègues se pose la question de savoir dans quelles conditions ils pourront continuer à diriger un CIO.

Pour l’ANDCIO et la FNEC-FP FO, il s’agit donc d’un véritable déclassement de la fonction. Les directeurs de CIO sont dégradés. En effet, les DCIO actuels deviennent des PsyEN hors classe. Quant aux futurs PsyEN qui dirigeront un CIO, ils seront maintenus dans la classe normale, sauf s’ils sont en fin de carrière. Le décret se traduit donc par une régression.

Combien de PsyEN accepteront de le faire sans promotion de grade ?

Quant à la classe exceptionnelle, la porte est tellement étroite qu’il y aura peu d’élus.

Par ailleurs, cette dégradation pose la question de la légitimité des directeurs de CIO vis-à-vis de tous leurs partenaires internes et externes à l’Education nationale.

Le gouvernement aurait voulu accélérer la fermeture des CIO en tant que structure qu’il ne s’y serait pas pris autrement !

Nous demandons au nouveau ministre de rouvrir le dossier.

Parcoursup 2019, nouveau coup porté à l’enseignement supérieur public

  Au Conseil Supérieur de l’Education du 11 mars, des textes pour une version "améliorée" de Parcoursup 2019 ont été présentés à trois jours de la clôture des inscriptions, le 14 mars. 740 457 PLACES POUR 800 000 CANDIDATS EN 2018  Lors du CSE, FO a condamné...

Le 19 mars : Tous en grève pour préparer le blocage de l’économie ! Exemplaire

Le gouvernement remet en cause tous les conquêtes sociales et tous les fondements de la République jusqu'alors une et indivisible. Des ordonnances Travail à la loi de « transformation-destruction » de la Fonction publique, en passant par le projet de loi École de la...

« Il faut la grève, la grève pour gagner » (les personnels du Rectorat de Rouen en AG le 25 février)

Répression systématique, « grand débat », opération d’union nationale visant à assimiler la mobilisation des centaines de milliers de travailleurs et de jeunes à l’antisémitisme, campagne d’intimidation à laquelle participe le ministre Blanquer en appelant à...

Loi Ecole de la confiance : un amendement qui programme la disparition de l’école maternelle de la République

 Le ministre avait promis des rebondissements lors de l’examen du projet de loi Blanquer « Ecole de la confiance », qui a été adopté en première lecture l’Assemblée Nationale le 15 février. On peut effectivement reconnaître que les rebondissements sont bien organisés...

Agir pour les revendications contre la répression

 Semaine après semaine, le gouvernement multiplie les attaques contre les salariés, les fonctionnaires, les retraités et la jeunesse. Avec la loi Blanquer sur l’École de la confiance, présentée en ce moment à l’Assemblée nationale, le ministre a décidé d’amplifier...

Groupe de travail du mercredi 13 février 2019 sur la réforme territoriale

Réunis avec la CGT et FO en AG le 31 janvier, une centaine de personnels du rectorat de Nantes et de la DSDEN 44 demandait l’arrêt des suppressions de postes. Le 8 février, ce sont 150 personnels administratifs de la DSDEN 76, rectorats 1 et 2 qui se sont rassemblés...

Avec ses établissements du socle, le ministre prépare le corps unique !

Le projet de Loi sur « l’École de la confiance » contient déjà plusieurs dispositions visant à disloquer encore plus le cadre national de l’école publique et les statuts particuliers de ses personnels. Mais le Ministre Blanquer avait promis qu’on verrait « surgir » du...

Non-titulaires : Le ministère répond à FO L’indemnité compensatrice de la CSG sera rétablie

 Force ouvrière s’était opposée à la décision du gouvernement de transformer une partie des cotisations « sécurité sociale » de maladie en CSG, parce que cette mesure constituait un hold-up sur les cotisations sociales (salaire différé) en les transférant sous forme...

Le ministre annonce une nouvelle expérimentation : les PIAL

  Le 18 janvier, dans le cadre du rapport « ensemble pour l’école inclusive », le ministre annonce l’expérimentation de « Pôles inclusifs d’accompagnement localisés » PIAL dans chaque académie. Ces PIAL sont mis en place au moment où 10 900 postes d’AESH sont créés,...

Tous à Matignon pour nos revendications ! Le gouvernement doit lâcher !

10 ans : ça suffit ! Le blocage de la revalorisation du point d’indice a fait baisser de 18 % le pouvoir d’achat des fonctionnaires. Les personnels sont excédés par la multiplication des contre-réformes successives, les politiques d’austérité, les suppressions de...