Déclaration de la FNEC FP-FO au CHSCT-M du 2 juillet 2020

2 Juil, 2020Hygiène et sécurité

Mesdames et Messieurs,

Non seulement Monsieur MACRON n’a pas suspendu les réformes durant la crise sanitaire, mais son gouvernement tente de faire passer toutes celles qui n’avaient pas été menées à leur terme.

Pour les citoyens, c’est un état d’urgence maintenu avec son cortège de remise en cause démocratique. FORCE OUVRIERE en demande l’arrêt.

Pour l’ensemble des salariés, c’est la scandaleuse réforme des retraites dont le but à peine caché est de diminuer les pensions et retraites de tous. FORCE OUVRIERE demande qu’elle soit abandonnée.

Pour les fonctionnaires, c’est l’application de la loi dite de transformation de la fonction publique qui aboutit à interdire aux agents d’être représentés. C’est la poursuite de l’austérité salariale avec le gel du point d’indice. FORCE OUVRIERE demande 18% du rattrapage dû depuis 2010.

Pour les personnels du Ministère, ce sont les vieilles lunes de toujours qui ressortent : l’autonomie des établissements scolaires et la création d’un statut de directeurs, le transfert d’une partie des enseignements sur les collectivités par le dispositif 2S2C (l’école du socle de FILLON et de son successeur PEILLON), le télétravail institutionnalisé, la précarité et la flexibilité comme instrument de gestion de ce que vous appelez les ressources humaines.

Non seulement Monsieur MACRON ne tire pas les enseignements de la crise, mais il en rajoute. Le SEGUR de la santé s’avère être une nouvelle opération de communication, et le prétexte à démolir un peu plus les acquis collectifs par l’individualisation des salaires et des primes, la réorganisation des services de santé publics et privés afin de poursuivre les suppressions de postes dans les hôpitaux.

Le désaveu dont le parti présidentiel est l’objet, élections après élections, les crises sociales connues par le pays ces dernières années devraient conduire Monsieur MACRON et son gouvernement à écouter les revendications exprimées et à cesser de leur tourner le dos.

Le 24 juin devant les DSDEN et les rectorats à l’appel d’un grand nombre d’organisations syndicales, le 30 juin avec les personnels hospitaliers là aussi accompagnés par les fédérations syndicales et les collectifs de défense, par milliers et milliers les salariés demandent qu’il soit mis un terme à cette politique où les milliards sans contrepartie sont distribués aux entreprises et où le chômage, les baisses de salaires sont pour les salariés alors que les bénéfices sont pour les actionnaires !

La démocratie c’est le droit de manifester et circuler pour tout citoyen, mais c’est aussi respecter et écouter les salariés et leurs représentants. Nous sommes bien loin du compte et la FNEC FP-FO le dit ici, la rentrée scolaire ne pourra pas avoir lieu dans les conditions dans lesquelles vous la préparez, c’est impossible, ce serait irresponsable.

Un dernier mot pour condamner ici solennellement, le décret sur la médecine de prévention dans la fonction publique.

Tous les ministres se sont assis sur la législation depuis 1983 et Monsieur BLANQUER comme les autres, mais cette réglementation existait et elle avait l’objectif clair de protéger les salariés au travail. Elle avait le mérite d’exister et les syndicats de la fédération FORCE OUVRIÈRE n’étaient pas les derniers à en exiger l’application, y compris devant les tribunaux et souvent avec succès.

Alors quoi de plus simple pour le ministre de la Fonction publique et son acolyte secrétaire d’État en pleine crise sanitaire que de prendre un décret pour supprimer le suivi médical des agents, de substituer à la visite médicale faite par un médecin spécialiste un entretien infirmier, de détricoter un peu plus le statut général de la fonction publique en ce qu’il avait de protecteur pour les agents. Ce sera un des droits fondamentaux qu’il faudra reconquérir pour les personnels, ils pourront compter sur la fédération FORCE OUVRIÈRE pour les y aider.

Demande d’audience de la FGF-FO et de la FNEC FP-FO pour une négociation salariale

Montreuil, le 28 septembre 2020    Monsieur Jean-Michel BLANQUERMinistre de l’Education nationale110 rue de Grenelle75357 PARIS 07 SP  Objet : Demande d’audience pour une négociation salariale   Monsieur le Ministre, Nous avons pris connaissance de votre agenda...

Compte rendu du CSE du 17 septembre 2020

Déclaration liminaire (voir déclaration liminaire CTMEN du 15 septembre 2020) Suite à la déclaration liminaire, dressant le tableau d’un rentrée chaotique, le directeur général de l’enseigne- ment scolaire se félicite d’une rentrée qui « s’est objectivement bien...

La protection des personnels c’est la satisfaction des revendications !

 Le ministre vient à grand renfort de médias d’annoncer l’allègement du protocole sanitaire dans les écoles. De qui se moque-t-il ? Alors que depuis des mois, celui-ci s’exonère de toutes ses responsabilités d’employeur en matière de protection des personnels, en...

Bulletin n°1 Actualités FNEC FP FO en poste à l’étranger

Calendrier de la campagne de recrutement pour les postes d‘expatriés de l’AEFE, mise en ligne le 27 août 2020.Le lien suivant détaille les conditions de recrutement, le profil des candidats et le...

Lycées professionnels, la menace se précise

Une émouvante tribune patronale sur la chance offerte aux alternants, quelques milliards du plan de relance pour sauver l’apprentissage, il ne manquait plus qu’un bon rapport institutionnel pour ficeler le tout. C’est chose faite. Dans un rapport d’audit, sobrement...

Déclaration liminaire de la FNEC FP-FO et CR du CTMEN du 15 septembre 2020

 La FNEC FP-FO condamne la poursuite et l’aggravation des mesures répressives et liberticides engagées par le gouvernement Castex en cette rentrée. En utilisant les pouvoirs spéciaux qui lui ont été confiés par la loi dite d’état d’urgence sanitaire, le gouvernement :...

Prime Covid

Depuis l’annonce du versement d’une prime dite « COVID » à certains agents du CNED, la colère monte chez nombre de personnels tant le nombre de bénéficiaires s’avère restreint, la répartition par catégorie sujette à discussion (19 A, 11 B et 2 C : chiffres fournis...

Rentrée des AESH : FO défend vos droits et votre salaire !

 Les AESH en première ligne  Lors de sa conférence de rentrée, le ministre Blanquer a rappelé l’engagement d’Emmanuel Macron pour 2021  : « aucun enfant sans solution de scolarité au mois de septembre ». 385 000 enfants en situation de handicap seraient scolarisés en...

Concours Covid 2020 : le ministre change les règles et impose un oral « de titularisation » Inacceptable ! Signez la pétition FO

 Le ministère a présenté fin août un projet d’arrêté « fixant les modalités complémentaires d’évaluation et de titularisation » pour les collègues ayant réussi les concours 2020 sans avoir passé d’oraux. La FNEC-FP-FO a rappelé que la crise du Covid n’avait rien...

Le protocole « sanitaire » ne protège personne … excepté le ministre

 Le ministre voudrait imposer aux personnels un protocole dit « sanitaire », présenté le 27 août sans avoir recueilli l’avis des représentants au Comité d’Hygiène et Sécurité Conditions de Travail (CHSCT). Alors que pendant des semaines, au plus fort de la crise...